Ceja Pelon Mesa

Ceja Pelon… Grâce à un site administré et alimenté par des retraités d’Albuquerque, nous avons découvert ce coin sauvage, hors des sentiers battus, caractérisé par une extraordinaire concentration de troncs pétrifiés.

Nous l’appelons entre nous la « balade des papys », sans aucune connotation péjorative bien sûr. Nous leur sommes très reconnaissants d’ailleurs. Stefano a trouvé un site, maintenu par des hikers à la retraite habitant la ville d’Albuquerque : le Albuquerque Senior Center’s Hiking Groups. C’est sur ce site – actuellement indisponible – qu’il y a trouvé les tracés des deux balades du jour.

Nous voici donc à 7h20 (du matin, oui, oui) sur le parking de la Ceja Pelon Mesa. L’état de la piste s’est dégradé durant les dernières centaines de mètres mais impossible de faire demi-tour. Le bas de caisse a donc été gentiment caressé à plusieurs reprise par de l’herbe haute, poussant au milieu des deux ornières.

IMG_2193

Madame La Lune finit sa journée avec nous.

IMG_2194

Ce matin encore, la température est fraîche. Nous commençons à marcher avec 2 couches (heu… enfin 3 pour moi) mais l’honneur est sauf : nos mollets sont à l’air.

IMG_2196

Le premier petit raidillon nous met tout de suite dans le bain : cailloux, cailloux et encore cailloux.

P1010538

Au terme du deuxième, j’enlève une couche.

Premier autoportrait du jour, hors catégorie.

P1010539

Sur le blog des papys, la balade est décrite ainsi : A five star Mesa/Badlands hike. Largest collection of petrified wood in New Mexico. Numerous sandstone formations and extensive colorful badlands.

Effectivement, nous ne tardons pas à trouver du bois pétrifié.

IMG_2205

Le tronc suivant porte même encore les traces des parasites qui l’avaient rongé de l’intérieur.

IMG_2210

Ce tronc là est encore constitué de matière organique.

IMG_2208

Stefano suit scrupuleusement le tracé fourni. Le sentier n’est pas officiel. Nous perdons fréquemment sa trace, les dernières pluies ayant effacé les empreintes de chaussures.

P1010543

De bouts de bois pétrifiés éparpillés, nous passons à des troncs entiers.

IMG_2221

Sans être cristallisés et éclatants comme les troncs que nous avons pu voir à Petrified Forest National Park, les couleurs sont néanmoins variées.

IMG_2223

La structure du bois est clairement visible.

IMG_2224

Nous faisons notre première pause Clif Bar non loin de cette butte et en profitons pour nous mettre en t-shirt.

IMG_2227

C’est également l’occasion d’envoyer le message SPOT de la journée.

IMG_2229

J’aime les racines de l’arbre, qui mettent en évidence l’érosion du sol.

IMG_2233

Dès lors, nous oublions les cailloux et nous focalisons sur les troncs pétrifiés. Nous en trouvons par dizaine.

IMG_2238

Certaines fois, ce sont mêmes les souches.

P1010553

Joli enchevêtrement !

IMG_2248

Ici, la variété des couleurs est due principalement à des lichens et autres mousses qui ont investis les troncs, tout comme ils le feraient sur des pierres.

IMG_2253

Une clôture bloque notre avancée. Au pied de ce pin, un tronc… L’arbre devait être immense.

IMG_2259

Quelques mètres plus loin, un tronc dont la longueur nous surprends. 300 lapins dira Stefano (c’est une nouvelle mesure : un lapin = 1 pied = environ 30 cm). Bon c’est un peu exagéré car si mes calculs sont bons nous arriverions a un tronc de près de 100 mètres mais l’image est mignonne. Cela dit, des arbres de 100 mètres existent, la taille maximale d’un arbre a été estimée à 138 mètres. Pour s’en convaincre, vous pouvez toujours lire cet article : Quelle est la hauteur maximale potentielle d’un arbre géant ?

P1010570

Nous longeons la clôture, dans l’espoir de trouver un endroit où il ne faudra ni nous baisser ni enlever le sac à dos. Les papys eux ont déjà traversé, n’hésitant pas sans doute à plier ou à se courber pour passer.

Les cailloux visibles sur cette photo ne sont pas des cailloux, qu’ils soient petits ou gros : ce sont des morceaux de bois pétrifiés.

IMG_2264

Nous arrivons ainsi au bout de la mesa…

P1010572

et notre patience paie. Ici, les barbelés peuvent être facilement enjambés.

IMG_2266

La vue depuis Ceja Pelon est magnifique. Au loin un hoodoo solitaire attire mon attention. Un coup de zoom et je découvre… Balthazar, le roi mage.
Après quelques recherches, ce rocher est plutôt dénommé The Bishop (l’évêque) mais pour nous il restera Balthazar.

IMG_2268

Nous suivons le contour de la mesa.

IMG_2269

Le ciel est magnifique.

IMG_2271

Les troncs sont encore plus nombreux.

Par endroits, le sol est recouvert de fragments de bois.

IMG_2277

Ici, ce tronc est ENORME !

P1010577

Balthazar, sous un autre angle.

IMG_2282

Nous marchons ainsi, de tronc en tronc, admirant leurs couleurs ou nous exclamant quant à leur taille.

P1010588

Celui-ci est en bois, torturé et torsadé.

IMG_2293

Stefano me montre la mesa et me dis : après leur lunch, les papys sont rentrés par là. Ca te dit ? Bien sûr, je lui réponds.

P1010592

AI, petit cadeau !

P1010594

Stefano, photographié à l’insu de son plein gré (!) donne une excellent idée de la taille de ce tronc.

IMG_2310

Lorsque nous arrivons sur le sommet de la mesa, nous avons l’impression de nous retrouver sur Canaan Mountain.

P1010609

Des rochers oranges, des pins, des formations géologiques étranges et étonnantes : tous les ingrédients sont là.

IMG_2317

Arbre chien ou dinosaure, selon l’imagination.

IMG_2312

Beehive.

P1010615

Là, nous sommes plutôt du côté de Yellow Rock.

IMG_2339

Photo prise avec le soleil de face. L’appareil de Stefano est capable de faire des choses à faire rougir de honte les reflex.

P1010021

Nous attendons patiemment que la lumière du soleil redevienne plus franche pour prendre la photo suivante.

IMG_2344

Nous surplombons maintenant le parking et cherchons un moyen de redescendre.

Facile… Nous nous glissons entre ces deux dunes et s’est chose faite !

P1010623

Il est un peu moins de 13h30 lorsque nous arrivons au même niveau que la voiture.

IMG_2356

Nous nous calons avec délice sur les sièges de la voiture pour une sieste réparatrice avant d’entamer la seconde balade de la journée.

A suivre…

Autoportraits du jour

P1010017

Au sommet de la mesa.

P1010018

Références externes

En anglais

Galerie d’images