Ojito Wilderness

Stefano sait maintenant que les formations rocheuses intéressantes à Ojito Wilderness se situent à une quinzaine de kilomètres de la route. Cette fois, nous nous enfonçons un peu plus et garons la voiture… au milieu de nulle part.

IMG_0112

Nulle part, c’est vite dit…

C’est un lieu qui semble hautement fréquenté par des tireurs (fous ?). En tout cas, douilles, assiettes en argile, bouteilles de bière témoignent une fois de plus que question Pack it in Pack it out, certains ont encore beaucoup de progrès à faire …

Anyway, cela ne va pas nous gâcher notre journée.

Nous partons à travers champs, en évitant soigneusement les Cholla cactus.

IMG_0116

La première heure est consacrée à la marche d’approche.

IMG_0119

Quelques vaches, pas forcément agressives, nous font faire néanmoins un détour. On ne sait jamais. Une vache, c’est gros ! Cinq vaches, encore plus !

IMG_0123

Nous obliquons afin de traverser le pâturage, en direction de cailloux, visibles au loin.

IMG_0125

Nous tombons sur des ruines, mais datant du siècle passé.

P1000944

Maison ou abri de cow-boys sans doute.

IMG_0130

Certains des murs sont faits de briques de boue séchée.

IMG_0135

Premières formations rocheuses dignes d’intérêt.

IMG_0142

Maintenant, il n’y a plus qu’à errer, regarder autour de soi, monter, descendre, bref DECOUVRIR Ojito Wilderness !

Comme hier, nous trouvons, , des pierres en forme de tronc. Nous les observons mais ne trouvons pas l’once d’une structure fibreuse ou ligneuse. A l’inverse de tous les troncs pétrifiés que nous avons vus jusque là.

Conclusion : ce sont des cailloux (1) (3).

Aggregation_01

Crème à gâteau. Mais où est donc le pâtissier ?

P1000956

La variété du terrain de même que les couleurs sont inimaginables. Nous regrettons que le soleil ne soit pas franc.

Aggregation_02

Premiers hoodoos dignes de ce nom. Nous y sommes !

P1000977

Histoires d’arbres.

Aggregation_03

Nous sommes maintenant familiers de l’exploration des wilderness areas. Presque des pros. Donc, sitôt qu’une butte est en vue, nous y montons, histoire de repérer les environs.

img_0206

Souvent, nous partons ensuite chacun de notre côté, histoire de multiplier les chances par deux.

Aggregation_04

Et ensuite, nous partageons nos découvertes (1) (3).

Moi, j’aime bien les petits sapins qui se battent pour pousser, envers et contre tout. Les racines que l’on voit en premier plan sont les siennes (2).

Aggregation_05

Voici encore quelques formations rocheuses.

Aggregation_06

Du jaune-orangé…

IMG_0232

… nous passons au blanc.

IMG_0264

Énorme, ce tronc d’arbre. Et surtout, biscornu au possible.

IMG_0270

Nous dénichons un endroit magnifique.

IMG_0278

Mes 3 hoodoos préférés.

Aggregation_07

Derrière ces hoodoos, nous trouvons un endroit secret…

IMG_0290

Bien à l’abri des regards…

IMG_0288

Et là, en descendant, une surprise. Un tronc pétrifié. Structure ligneuse, cercles concentriques… Cette fois, pas de doute.

Aggregation_08

Nous continuons notre boucle.

IMG_0310

Étude attentive d’une construction humaine. Bof, c’est tout récent…

P1010027

Hoodoo dont le corps, exceptionnellement, est plus large que la tête.

IMG_0319

Cela fait presque 5 heures que nous avons quitté la voiture. Le temps s’envole.

IMG_0320

Mais il y a tellement de choses à voir ! Difficile de s’arracher.

Aggregation_09

Les cailloux, c’est tellement beau ! Même les blancs ont du charme…

P1010032

Il faut songer à rentrer et pour cela, retrouver la voiture.

Euh, l’est où, la voiture ?

IMG_0341

Recherche (active) de la voiture… Quel stress !

P1010044

Voiture plus ou moins localisée non pas suite à ma recherche active mais plutôt grâce au Garmin.

Nous pouvons donc continuer tranquilles la balade…

IMG_0349

… et profiter du ciel bleu.

IMG_0372

Stefano a utilisé le tronc mort comme échelle (2).

Aggregation_10

Voilà une photo qui illustre à merveille ce qu’est qu’un badlands.

IMG_0389

Une clôture, peu dissuasive, que ce soit pour nous ou pour le bétail.

IMG_0396

Il y a même du sable !

IMG_0402

Derrière cette micro butte, nous retrouvons de roches jaune-oranges.

IMG_0408

Painted buttes.

IMG_0414

Puis c’est une succession de hoodoos, disséminés ça et là…

Aggregation_11

… dont deux magnifiques blancs…

IMG_0437

sur fond de falaises oranges.

IMG_0440

Nous redescendons dans le pâturage,

IMG_0445

repassons sous la ligne à haute tension (bon point de repère d’ailleurs…) et retrouvons la voiture entière.

Aggregation_12

Il ne reste plus que quelques miles de piste (hum Stefano adore ! )…

IMG_0449

avant de nous retrouver au Range Cafe de Bernalillo, le sourire aux lèvres, le ventre vide (à l’entrée), plein (à la sortie) et complètement ravis de notre journée d’exploration.

IMG_6596

(oui, j’ai obtenu une dérogation en bonne et due forme pour mettre cet autoportrait hors rubrique).

Flore du jour

Belle récolte aujourd’hui. Surtout si l’on considère l’aridité de l’endroit.

Birdcage Evening Primrose – Oenothera Deltoides
Birdcage Evening Primrose – Oenothera Deltoides
Common Madia - Madia Elegans
Common Madia – Madia ElegansA définir
Scorpionweed – Phacelia
Scorpionweed – Phacelia
Yellow-eye Cryptanth – Cryptantha Flavoculata
Yellow-eye Cryptanth – Cryptantha Flavoculata
Stemless Golden Weed
Stemless Golden Weed
Desert Indian Paintbrush – Castilleja Chromosa
Desert Indian Paintbrush – Castilleja Chromosa
Stemless Golden Weed
Stemless Golden Weed

Itinéraire du jour

Autoportraits du jour

Stefano et Marie-Catherine à Ojito Wilderness, au New Mexique.

Les autoportraits avec l’appareil à bout de bras me tendent toujours un peu… 😀IMG_6593

Références externes

En français
En anglais
 

Galerie d’images