Bisti – Season 2

Lors de notre première virée, nous n’avions pas été trop gourmands et avions gardé un secteur de Bisti Wilderness à explorer…

Depuis, je n’avais qu’une hâte : y retourner afin de terminer notre exploration.

IMG_6527

Bon, soyons francs… Le temps est nettement moins engageant que la première fois, et il fait vraiment froid ! Après avoir marché quelques centaines de mètres, je retourne même en courant à la voiture chercher les vestes Patagonia (pour les messieurs et pour les dames). C’est dire…

Mais il en faut plus pour faire baisser notre (mon) niveau de motivation et d’enthousiasme.

Très drôle. Lors de notre billet précédent, nous avions mentionné que tout véhicule motorisé était interdit, même les brouettes. Pour être exhaustifs, nous nous devons de corriger cet oubli impardonnable : les deltaplanes sont aussi interdits (hang-gliders). Sorry ! Quel gâchis : tout ce magnifique terrain de jeux réservé aux hikers.

Aggregation_01

Comme prévu, nous nous dirigeons cette fois vers les dunes rouges…

IMG_9436

et prenons de la hauteur. Une autre dure journée pour les gambettes s’annonce.

IMG_9467

La récompense ! Bonjour Mister Hoodoo.

IMG_9468

Hey, attends moi !

IMG_9470

Nous retrouvons notre crème à gâteau, même s’il semble que le pâtissier ait été moins soigneux.

IMG_9478

Son aspect est un peu plus rustique, mais peut-être les formes sont-elles plus audacieuses.

IMG_9483

Nous poursuivons notre chemin en quête de la prochaine cité Hoodoos.

IMG_9502

Là-bas, peut-être ? Non, même pas… Après vérification, c’est un tout petit bled.

Nous retrouvons du bois pétrifié, sous forme de fragments puis de troncs.

Aggregation_02

Au loin, un bel alignement de molaires.

IMG_9526

Contrairement au relief rencontré lors de notre première exploration, de la roche dure est présente au sommet de certaines formations.

IMG_9521

Au premier plan, un pauvre hoodoo mort-né (requiescat in pace).

IMG_9530

Sorry, je n’ai pas résisté… J’ferai plus c’est promis !

Aggregation_03

Immensité blanche…

IMG_9545

A quelques pas de là, nous croisons un âme… qui s’avère être un lausannois, établi depuis 25 ans aux USA. Géologue consultant, il nous confirme que du charbon est présent et visible sur le flanc de certaines buttes.

Cet endroit est taggé Funny rocks sur un des tracés GPS de Stefano.

IMG_9555

Quelques hoodoos isolés.

P1000727

Chaque portion de wash que nous suivons amène son lot de surprises.

IMG_9572

Surprises que nous explorons encore et encore avec le même enthousiasme.

IMG_9585

Et au milieu des surprises, nous découvrons de véritables perles… Ici un tronc pétrifié. It’s Christmas time !

P1000746

Là encore, hommage à Dame Nature et à ces quelques buissons pour qui la vie ne doit pas être tous les jours facile.

IMG_9615

Nurserie de hoodoos. Les pierres plates visibles au sol au premier plan constitueront dans quelques milliers (millions) d’années les chapeaux de nouveaux hoodoos. A suivre …

IMG_9624

Un des points marqué sur le tracé indique Long log. Et pour cause… Ce tronc est effectivement très très long.

P1000760

A proximité, un tronc encore prisonnier de sa gangue de sable.

IMG_9634

Exercice d’équilibre.

Aggregation_04

Nous montons à la recherche d’une strate de charbon, histoire de voir et de toucher.

IMG_9656

Nous voyons et nous touchons. Chacune des strates brunes visibles sur la photo qui suit renferme du charbon. Impossible d’attraper un morceau sans que celui-ci ne s’effrite.

IMG_9651

Contents, nous nous laissons guider par nos pas.

IMG_9664

Après la montée, la descente… me rappelait sans cesse mon papa alors que je pestais (déjà…) lors de nos sorties quotidiennes à vélo (j’avais 7 ans à l’époque…). Comme quoi, péraler, ça ne s’apprend pas, c’est inné. :-D

IMG_9665

Les minutes puis les heures filent… Cela fait près de 4 heures que nous errons dans Bisti Wilderness et il faut malheureusement songer à reprendre la direction de la voiture.

Voiture qui est quelque part, par là !

IMG_9684

ou par là… Espérons que les piles du GPS ne sont pas out !

IMG_9682

Des hoodoos géants nous attirent.

IMG_9683

Cet endroit est taggé Egg Nest.

IMG_9678

Nous repérons rapidement un nid de taille fort respectable.

Aggregation_05

Nous refrénons notre envie d’aller jeter un coup d’œil plus près histoire de voir si nous y trouvons des œufs…

Ici aussi un nid est visible.

P1000775

Une fois redescendus (c’est la dernière fois c’est promis), le vent nous surprend. Arrivant de face, ce dernier nous contraint à marcher légèrement courbés et nous donne la sensation de marcher en montant alors que le terrain est parfaitement plat !

IMG_9690

Un seul mot … Respect !

IMG_9696

Le retour vers la voiture est une autre aventure dans l’inconnu, apportant son lot de rencontres inattendues…

P1000779

et … heu, comment dire… de montées et de descentes afin de garder une trajectoire plus ou moins droite et ne pas arriver à la voiture demain matin !

IMG_9700

Des arches sans nom.

IMG_9714

La “fameuse” ligne droite nous amène au centre du cliché qui suit.

IMG_9716

OK. C’est parti !

IMG_9721

Et après ? Et bien… ceci !

IMG_9722

Va-t-on y arriver ?

IMG_9725

Dernières curiosités…

IMG_9726

… avant de rejoindre les dunes rouges…

IMG_9728

et le wash qui nous ramène, courbés, à la voiture.

IMG_9732

Puisque nous avons brûlé plus de calories que nécessaire (merci le vent de nous fournir ce prétexte à 2 balles), nous pouvons nous offrir un véritable dîner mexicain (Fajitas) qui ressemble à ça :

IMG_6545

Le restaurant, le Tequila’s Mexican Restaurant est un vrai bonheur : personnel authentiquement mexicain, charmant et attentionné et nourriture excellente.
Avis aux amateurs !

Flore du jour

IMG_6535

Wild Heliotrope - Common Phacelia
Wild Heliotrope – Common Phacelia

Itinéraire du jour

Autoportraits du jour

Le ciel est encore bien chargé (1). With our new buddy (pote en français) (2).

Aggregation_06

IMG_6539

Et enfin, heureux et joyeux d’avoir rejoint la voiture.

IMG_6541

Galerie d’images