Le Jura Vaudois

Autant dire que le Jura Vaudois est la destination que nous avons le plus fréquentée, en été comme en hiver, au gré de nos nombreuses randonnées à pieds ou en raquettes.

Nous aimons tout particulièrement ses paysages préservés, ses pâturages sillonnés de murs de pierres sèche et ses chalets d'alpage.

Crêt de Mondisé

Peut-être la dernière sortie en raquette de l'hiver 2018-2019. Cette semaine, le redoux a été fatal pour la moyenne montagne. Nous profitons d'autant plus de notre randonnée, la plus longue jamais fait en raquette, qui va nous mener au Mont Tendre par un itinéraire inhabituel.

Perroude du Vaud

Boucle inhabituelle mais parfaite qui nous amène, par les Prés de Rolle aux Echadex puis à la Perroude du Vaud où Christophe nous invite gentiment à boire un café. Le retour se fait par le Crêt de la Neuve et la Fontaine Valier.

Le Caprice

Aujourd'hui, notre balade nous amène vers des lieux que nous fréquentons très rarement en hiver. De la Sèche de Gimel nous longeons la Sèche des Amburnex par le nord pour arriver au Ranch de la Pierre à Lièvre et à la Vue de Genève en passant par le chalet à Roch Dessus. Le retour se fait par le Pré aux Veaux et la Sèche des Amburnex côté sud.

Chalet des Combes

Belle randonnée qui nous mène au Mont Tendre sous un grand ciel bleu et un soleil parfois de plomb. Avec, en prime, de belles découvertes de chalets et de refuges et surtout, surtout, une première pour les Two Swiss Hikers : une rencontre avec le lièvre brun du Jura, dit le Bossu.

Petit Cunay

Nous partons sous la neige en espérant que les prévisions météorologiques soient précises : arrêt des précipitations à 12h. L'objectif du jour est de ramener quelques photos du Petit Cunay. Mission accomplie avec, en bonus, une belle boucle de 15km

L'Intercommunal

Les weekends se suivent et se ressemblent. Grisaille, crêtes du Jura sous les nuages et deux randonneurs suisses qui ne veulent pas rester enfermés. Notre petite boucle du jour nous fait découvrir quelques refuges et un chalet, en plus de nous muscler les quadriceps pour cause de grosse poudreuse.

Les Bois du Marchairuz

Nous bravons les prévisions météorologiques pour une petite virée vers le Col du Marchairuz. Si nous avions cru un instant que le beau temps allait s'installer, nous déchantons très vite. Il neige. En quelques heures, la couche s'épaissit de 5 à 8 cm. Trempés mais heureux, nous chantons à tue-tête sur l'air de California Dreamin'.

Les Creux

Nous montons à La Dôle en partant de Saint-Cergue. Alors que le bassin lémanique est sous le soleil, de même que la chaîne des Alpes, les nuages stagnent sur les crêtes du Jura. Nous avons donc droit au brouillard, au grésil et à la neige. Mais monter à La Dôle est toujours un plaisir.