Bullet Canyon

La randonnée du jour va nous amener dans le Grand Gulch, via Bullet Canyon. Ce canyon est riche en vestiges du passé et abrite des sites exceptionnels, tels que Perfect Kiva et Jailhouse Ruins.

Aujourd’hui, grosse journée en perspective.

Stefano nous a préparé une randonnée du tonnerre : descente dans le Grand Gulch par Bullet Canyon et remontée par Sheiks Canyon.

C’est en prévision de cette randonnée que nous avons mis dans nos bagages notre matériel de camping. Mais avouons que les nuits fraîches (jusqu’à -5° C quand même) nous ont un peu démotivés. Même si nous terminons notre boucle à la nuit tombée, nous rentrerons à Blanding. Na !

Nous partons sur la UT-95, descendons au sud via la UT-261, passons la Kane Gulch Range Station et empruntons un petit bout de piste en direction de l’ouest.

IMG_1108

A 8h10, nous sommes prêt à commencer notre journée qui risque bien d’être la dernière où le ciel est tout bleu. Il s’agit donc de profiter à 1000%.

IMG_1109

A peine 20 minutes après être partis, un premier spur trail qui part sur notre droite nous indique qu’il y a quelque chose à voir. Le prix à payer est une petite montée qui nous mène à mi-chemin du flanc du canyon.

Vous remarquerez sans doute que Stefano porte une écharpe. Je crois bien qu’il fait un petit 32°F, soit un poil moins que 0° C.

IMG_1110

Quelques pictogrammes aux formes fantomatiques nous accueillent.

IMG_1113

Il y a aussi des empreintes de mains, un dessin de chaîne de montagnes et d’autres représentations humaines.

IMG_1114

Nous revenons sur le sentier principal et marchons quelques centaines de mètres. Toujours sur notre droite (en même temps, c’est compréhensible car c’est le côté du canyon éclairé par le soleil), une tour, tout en haut sur le rim.

IMG_1117

La tour est construite sur un bloc rocheux dont les quatre côtés sont en dévers. Nous nous demandons comment les pierres ont pu être apportées pour la construction.

IMG_1120

Voici l’autre côté.

P1050118

Cette seconde montée a le mérite de nous réchauffer et nous ôtons une couche avant de redescendre dans le wash.

IMG_1126

Le profil du sentier ressemble furieusement à celui de Kane Gulch. Ce qui est compréhensible, Kane Gulch étant un canyon parallèle à Bullet Canyon, les deux se terminant dans le Grand Gulch.

Souvent, il nous faut rester et marcher sur un ledge, le lit du wash étant soit trop tourmenté, soit impraticable faute à un pour-off.

DSC_0849

Et puis, lorsque le ledge devient trop étroit ou simplement cesse d’exister, nous descendons. Donc c’est tout sauf monotone.

DSC_0851

J’ai remis une couche, j’ai protégé mes oreilles et les mains sont bien à l’abri dans les manches.

DSC_0857

Je l’ai déjà mentionné dans un billet précédent : les cottonwood trees n’ont vraiment pas la vie facile !

IMG_1143

Nous croisons un couple qui remonte, après deux nuits de camping. Nous nous arrêtons pour parler un peu. Ils ont les yeux qui brillent lorsque nous racontent leur expérience. Nous échangeons nos itinéraires respectifs. Nous les retrouverons deux jours plus tard au musée de Blanding. Ils viendront à la rencontre Stefano et lui avoueront être soulagés que nous soyons remontés sains et sauf : it’s a very long hike, nous disent-ils !

Le lit du wash commence à s’élargir. Nous marchons un long moment sur une sorte de plaine, recouverte d’herbe haute et relativement dense.

Il n’y a pas si longtemps, les ranchers y descendaient les vaches afin qu’elles y paissent.

IMG_1151

Nous marchons ainsi quelques heures, suivant les méandres du wash. Et des méandres, il y en a !

Les rochers aux formes bizarres se suivent et ne se ressemblent guère.

DSC_0865

Stefano nous dirige vers un petit side canyon et nous découvrons Perfect Kiva, niché dans une alcôve exposée au sud.

IMG_1163

Le site a été partiellement restauré et est composé de plusieurs pièces, de greniers et d’un kiva en parfait état.

IMG_1172

Seule l’échelle du kiva n’est pas d’origine.

Nous avions déjà vu des rangées de metates  mais cette pierre en compte une bonne douzaine. Impressionnant.

IMG_1167

Il y a aussi des empreintes de mains…

Aggregation_01

et des dessins peints avec  un substance épaisse, qui laisse du relief.

Aggregation_02

Je remarque à nouveau ces taches sur la paroi. Je les ai déjà remarquées au cours des jours précédents et là, je me convaincs qu’elles ne sont pas le fruit du hasard.

Je les étudie plus longuement et en conclus qu’elles sont faites par des boules de boue projetées. Je suis persuadée qu’il s’agit d’un jeu. Qui lançait sa boule le plus haut, avec suffisamment de force pour qu’elle s’écrase contre la paroi et y reste ? La densité des impacts diminuent avec la hauteur.

IMG_1186

Cette porte à la forme de T est magnifique.

IMG_1170

J’ai fait quelques googling concernant la symbolique de cette forme. Tout le monde s’accorde à dire que cette forme est sacrée pour les Anasazis, mais sa signification reste obscure. D’aucuns affirment qu’elle symbolise l’entrée dans le monde spirituel. Passer une T-shape door, c’est donc non seulement une action physique mais également spirituelle.

DSC_0893

Parfait exemple de construction opportuniste qui utilise des éléments naturels pour minimiser le travail à réaliser.

DSC_0894

Nous descendons dans le kiva car un cahier laissé sur place par le BLM encourage les visiteurs à le visiter, moyennant le respect de quelques règles élémentaires.

Il y a fait sombre et frais. Sans le vouloir, nous soulevons des milliers de micro-particules de poussières rendant les photos … poussiéreuses.

P1050133

Nous envoyons un message SPOT du billet.

IMG_1183

Sans être réellement pressés, nous ne pouvons néanmoins nous attarder. Le chemin est encore long. Nous restons sur le ledge et nous dirigeons vers le prochain site – Jailhouse Ruins –, situé à quelques encablures. Le nom à lui tout seul est déjà tout un programme.

DSC_0900

Avant d’arriver sur le site, un reste de construction. Les morceaux de bois faisaient soit partie du toit, soit des murs.

IMG_1200

Voici un aperçu de l’ensemble du site de Jailhouse.

IMG_1202

La partie supérieure n’est pas accessible, d’où son excellent état de conservation.

Mais la richesse de la partie inférieure mérite à elle seule le déplacement.

DSC_0904

Au centre, l’ouverture, qui semble barrée par des barreaux et qui a donné son nom aux ruines.

IMG_1213

Un des murs de ce petit grenier arrondi est en parfait état de conservation. Nous avons peu souvent vu ce type de construction, faite de boue entassée sur une ossature de bâtons de bois.

IMG_1204

Voici l’autre face de ce petit grenier.

DSC_0915

Remarquez la fresque, sur la gauche, peinte en blanc sur le plafond noir de l’alcôve.

La voilà de face.

P1050142

Protégé par la partie supérieur de l’alcôve et par un mur, ce grenier est encore entier. Sur la droite, une documentation laissée par le BLM.

DSC_0910

Plus en hauteur, un cercle blanc sur lequel se distinguent des pointillés verts.

Jailhouse Ruins - Bullet Canyon - Cedar Mesa - Utah

Nous sommes rejoins par deux papys. Le plus agé à … 78 ans. L’autre est en bébé en comparaison, avec à peine 72 ans. Nous sommes épatés.

DSC_0919

Gros plan sur les masques et sur la partie supérieure de Jailhouse Ruins.

DSC_0918

Nous contournons le promontoire et trouvons des pétroglyphes.

Aggregation_03

Voici la vue que les Anasazis avaient chaque matin en se levant… Et encore, là, le ciel n’est pas bleu.

IMG_1222

Nous envoyons le second message SPOT du billet (car nous, nous aimons bien envoyer des messages SPOT !).

IMG_1223

Nous redescendons dans la vallée et poursuivons notre chemin.

DSC_0924

Stefano s’arrête et pointe une falaise du doigt. Oui, et ? Vous voyez quelque chose, vous ?

IMG_1225

Mais oui, sur une des corniches, une rangée de petits greniers a été construite, en tout cas à 15 mètres du sol. Incroyable !

P1050155

Nous nous rapprochons du Grand Gulch.

DSC_0928

Encore quelques greniers, perchés haut sur les falaises.

IMG_1238

Le wash devient plus invasif et nous passons une portion où nous sommes coincés dans un tunnel de verdure. Il nous faut ruser pour garder les pieds plus au moins au sec.

IMG_1240

Sans le savoir nous sommes arrivés dans le Grand Gulch et nous commençons à le suivre… dans le mauvais sens !

Heureusement, au bout de 15 minutes, Stefano sort son GPS et nous faisons demi-tour. Nous perdons le sentier et nous nous avançons au milieu d’une végétation dense et presque hostile.

IMG_1241

Je m’attends à tout moment que Stefano se retourne et me dise : demi-tour ! Mais en réalité, faire demi-tour n’est pas une option : il est 15h40, nous avons quitté la voiture à 8h. Le calcul est vite fait. Revenir par le même chemin nous ferait arriver de nuit.

Nous obstinons et retrouvons finalement le sentier. Nous marchons maintenant dans Sheiks Canyon.

A suivre.

Flore du billet

Vous l’aurez compris. Nous aimons beaucoup des fleurs de cactus.

Claretcup Cactus – Echinocereus Triglochidiatus
Claretcup Cactus – Echinocereus Triglochidiatus

Et là, je pense qu’on peut parler de belle brochette !

Claretcup Cactus – Echinocereus Triglochidiatus
Claretcup Cactus – Echinocereus Triglochidiatus
Wild Sweet Pea - Lathyrus Lanszwertii
Wild Sweet Pea – Lathyrus Lanszwertii

Autoportraits du billet

DSC00258

Références externes

En anglais

Galerie d’images