Bears Ears National Monument

Bears Ears National Monument est un monument national des États-Unis situé dans le comté de San Juan, dans le sud-est de l’Utah, établi par le président Barack Obama par proclamation présidentielle le 28 décembre 2016.

Le monument est nommé Bears Ears pour une paire de buttes qui s’élèvent à une altitude de plus de 2’700 m.

Les buttes et les environs ont longtemps été tenus comme sacrés ou importants par un certain nombre de tribus amérindiennes de la région.

Des constructions des Ancestral Puebloans datées d’il y a plus de 3’500 ans ont été découvertes dans la région, et il est estimé que quelques 100’000 sites archéologiques sont protégés par le monument.

Le monument est cogéré par le Bureau of Land Management et le United States Forest Service (via la forêt nationale de Manti-La Sal), avec une coalition de cinq tribus amérindiennes locales : la Nation Navajo, les Hopi, les Ute Mountain Ute, la Tribu Indienne Ute de la Réserve Uintah et Ouray et le Pueblo de Zuni, qui ont tous des liens ancestraux avec la région.

Source : Wikipedia (traduit de l’anglais)