Wild Horse Window

Arg, le réveil a sonné trop tôt… 6h30… non mais ça va pas ? Reuh, nous sommes pourtant en vacances, non ? L’ouverture des rideaux révèle un ciel sombre, menaçant… Pas une raison pour retourner au lit. Prenons donc le petit déj., et nous verrons bien ensuite.

Aujourd’hui, 11 septembre 2011, est un jour particulier. Il y a 10 ans, deux avions venaient s’encastrer dans les tours jumelles de Manhattan, révélant au monde entier que personne n’est à l’abri et que la folie meurtrière des hommes. Notre petit déjeuner est rythmé par la commémoration de ce triste jour, au Ground Zero, retransmis à la télévision. Plus de 4000 noms s’enchaînent, lus par des hommes, des femmes et des enfants. Les images sont poignantes, l’émotion est palpable.

Rester dans la chambre à regarder la télé n’étant pas une option, nous ignorons le ciel très chargé et partons guillerets pour notre balade du jour. Direction Goblin Valley Park via la I-70 pour une douzaine de miles puis la UT-24. Nous laissons la voiture à la jonction de la Temple Mountain Road et de la route allant vers Goblin Valley Park.

IMG_5524

Le ciel s’est déjà dégagé… Euh, enfin disons que le ciel n’est plus autant menaçant et que quelques trous de ciel bleu apparaissent çà et là. Jugez par vous-même !

IMG_5525

Nous commençons par suivre un wash sur quelques centaines de mètre plus obliquons sur la droite.

IMG_5528

Le sentier est constitué de quelques cairns, éparpillés de ci de là. Pas de traces visibles, car nous marchons sur du slick rock, c’est à dire de la pierre à nu.

IMG_5530

Au loin, nous apercevons Goblin Valley, endroit à voir absolument mais sous un grand ciel bleu.

IMG_5533

Nous errons un peu, surtout lorsque les cairns se font rares…

IMG_5535

La roche est torturée, striée de jaune et de rose, nous rappelant très fortement Yellow Rock.

Aggregation_01

Quelques flaques témoignent de l’humidité des jours précédents.

P1010367

Nous ne regrettons même pas le ciel bleu, tant ce ciel tourmenté et nuageux ajoute du relief à nos photos… (bon c’est facile de faire les kékés quand on voit que le temps vire au beau !).

IMG_5549

D’errance en errance (mais le tout sous le contrôle du GPS), nous voici à Wild Horse Window.

IMG_5558

Nous admirons deux grottes jumelles, dont celle de droite a la partie supérieure percée par une belle fenêtre ronde.

IMG_5561

Le ciel, constellé de moutons blancs, est de bon augure.

P1010370

Le soleil s’engouffre dans cet espace vide, créant une très jolie perspective et de très beaux jeux de lumière.

P1010372

Des pictogrammes attestent de la présence de Native Americans, appelés aussi Anasazi.

IMG_5570

Voici le détail d’une scène ; à droite, 3 animaux avec des cornes ou des grandes oreilles, c’est selon…

P1010376

Quelques photos plus tard, nous voici prêts pour la deuxième partie de la balade.

Aggregation_02

L’idée d’origine était de redescendre dans le wash qui se transforme en canyon, le Wild Horse canyon, de rejoindre la route behind the reef et de revenir à la voiture par la Temple Mountain Road.

Mais comme notre meilleur adage est Tous les chemins mènent à Rome, nous décidons de continuer notre ascension tout en obliquant sur la gauche. Forcément, à un certain moment, nous retrouve le canyon et nous débrouillerons pour y descendre.

IMG_5577

Bon, ça c’est la théorie…. Sur le terrain, c’est un peu beaucoup différent.

Nous montons, redescendons, remontons afin de trouver un passage accessible pour rejoindre le canyon, canyon que l’on peut voir ici, en bas, tout en bas… Si proche mais pourtant si loin.

IMG_5585

Après une ultime tentative, nous nous rendons à l’évidence. A moins que deux ailes viennent compléter notre équipement, rien à faire. Pas moyen de descendre…

IMG_5589

OK, qu’à cela ne tienne… Nous remontons ce que nous avons descendu (pourtant nous avions bon espoir jusqu’à ce qu’une barrière rocheuse stoppe net notre progression) et continuons l’ascension.

P1010383

Après le somment, forcément, la pente va redescendre, non ?

Eh bien, non, la montagne s’arrête abruptement et le vide nous stoppe net : nous n’avons pas d’ailes

IMG_5590

Nous apercevons des campeurs, près de 300 mètres à la verticale.

La voiture est visible, à environ 700 mètres.

IMG_5593

OK.

Le plan B a foiré, passons au plan C.

A savoir trouver un moyen de descendre, coûte que coûte, même si pour cela nous devons revenir à notre point de départ. Finalement, l’œil aiguisé de Stefano imagine un moyen de descendre, là où la montagne a naturellement été coupée et là où passe la Temple Mountain Road.

IMG_5595

C’est un peu technique, mais le risque est mesuré. Nous voici en bas, heureux de l’expérience.

Lorsqu’il y a un instant, je vous disais que la montagne s’arrêtait brusquement, voilà ce que je voulais dire (nous étions en haut !). Et nous avons trouvé notre chemin quelque part dans ce fouilles d’arbres nains et de rochers.

P1010386

Compte tenu du changement (un peu forcé) d’itinéraire, et bien pourquoi ne pas faire ce qui n’était pas du tout prévu au programme ? Bonne idée, non ?

Nous partons donc en direction de Temple Mountain, de ses mines. Il y a un sentier qui passe au pied de cette montagne, contourne une butte  avant de rejoindre la plaine et le parking.

IMG_5597

Let’s go ! Mais après notre traditionnelle pause Clif Bar. Il est midi passé (1).

Marcheur solitaire (2).

Temple Mountain (3).

Aggregation_03

Nos pas nous emmènent au pied de trous, à flanc de montagne, trous servant d’accès aux mines d’uranium, soit à l’évacuation du minerai destiné à être trié.

IMG_5608

Chaque tas de roche extrait de la montagne dégage une odeur pestilentielle de soufre.

D’ailleurs quelqu’un l’a signalée en écrivant Bad Air accolé à une tête de mort.

IMG_5609

Autant dire que nous ne traînons pas trop.

Sur le sol, d’énormes carottes sont éparpillées.

IMG_5615

Pour mieux comprendre le terme énorme, le voici avec un élément de comparaison…

Aggregation_04

Nous arrivons à un plateau et découvrons les restes d’un camp.

IMG_5628

Cadavre de frigo à gaz, ruines de baraquements et vieux matelas jonchent le sol.

Aggregation_05

Servel, la marque du frigo, existe toujours aujourd’hui, spécialisée dans les frigos à gaz et à kérosène.

IMG_5636

Quelques structures métalliques sont encore debout….

IMG_5626

Même si ces vestiges dénaturent le paysage, leur présence offre à notre imagination l’occasion de visualiser la vie de l’époque.

IMG_5640

Nous sommes maintenant sur les contreforts de Temple Mountain.

IMG_5646

L’activité intense d’extraction est encore visible sur ces flancs.

P1010409

Voici quelques entrées de tunnel. Chaque éboulis de pierres vert-bleues en témoigne.

IMG_5645

La vue qui s’offre à nous est extraordinaire, d’un côté…

IMG_5642

comme de l’autre.

IMG_5647

C’est d’ailleurs de ce côté que nous entamons notre retour vers la voiture.

IMG_5657

Par endroit, la piste utilise le lit d’un wash.

Aggregation_06

Comme vous l’aurez sans douté noté, le ciel est maintenant franchement bleu exception faite de petits nuages blancs.

Depuis que je suis toute petite, les nuages blancs dans le ciel sont “signes de beau temps”. Pourquoi ? Une récitation “Ronfle coquillage” apprise il y a plus de …. heu, oops, mon dieu, mais non, mais oui, … 40 ans.

Quant au terme récitation, pour les jeunets qui liront ce billet, c’est un désuet synonyme de poésie.

Bonjour hoodoo

IMG_5674

Le sentier, ou plutôt la piste, nous ramène comme prévu dans un immense pâturage, puis à la voiture….

IMG_5681

Nous sommes ravis de notre journée.

Dîner et menu identique à la veille. Si nous ne devions pas attendre systématiquement 20 minutes, je dirais que nous avons trouvé notre cantine. :-D

Autoportraits du jour

Au petit matin, au sortir de la voiture…

IMG_4914

Durant la journée, sur le chemin du retour…

IMG_4918

Allez, un p’tit dernier…

IMG_4919

Références externes

En français
En anglais

Galerie d’images