Tomsich Butte

Réveil à 6h30, comme d’hab. Le ciel est bleu, limpide et pas un nuage à l’horizon. Petit déjeuner pris tranquillement et préparation des sacs. Hier nous avons acheté quelques boites de conserve et j’ai reçu les recharges de gaz pour le réchaud. A nous la petite popote ce soir…

Bon, mais d’abord, la balade du jour et son but : la Lucky Strike Mine. Pour cela, nous empruntons la I-70 sur une trentaine de miles puis empruntons la dirty road qui répond au doux nom de Sinbad Head

Au passage, petit arrêt pour immortaliser le San Rafael Swell.

IMG_5683

Tout un programme. De dirty road, la Sinbad Road n’a que le nom. A certains endroits, nous pouvons rouler sans problème à 60 miles à l’heure.

IMG_5689

La lumière, ce matin, est exceptionnelle.

IMG_5687

Et cette sensation d’être seuls au monde au milieu de nulle part procure un bien-être dont nous ne nous lassons pas.

IMG_5690

Sur la gauche, nous vous présentons la Family Butte.

IMG_5694

La conduite devient un peu plus technique à mesure que nous nous approchons de notre destination finale.

Certains passages de dip (gué) nous font retenir notre respiration. Celui-ci était particulièrement technique.

IMG_5715

Nous roulons dans un paysage de western.

IMG_5705

Une arche…

IMG_5717

Ça, c’est dit ! Un homme averti en vaut deux !

IMG_5708

Effectivement, quelques traces d’activité humaine sont encore visibles…

Aggregation_01

Arrivés au trail head (en fait c’est une dirty road réservée aux quads et autres véhicules tout terrain), Stefano décide d’abord d’aller voir la rivière et de faire le tour de la Tomsich Butte, histoire de nous imprégner de l’ambiance.

IMG_5722

La rivière est un affluent de la Muddy River, bien connue par les adeptes de wading, cette activité qui consiste à marcher dans l’eau (et souvent la boue et la vase) des rivières.

IMG_5724

Nous, nous marchons au sec.

IMG_5733

Notre balade commence par longer la rivière pour arriver sur une immense plaine…

IMG_5736

Au centre de la plaine se tient, encore debout, une cabane de mineurs.

IMG_5741

En fait, reconvertie, sans doute à l’insu de son plein gré, en étable naturelle pour les ânes sauvages, appelés burros ici (1)… A l’extérieur, quelques clous, moteur et bidons traînent ici et là, attestant d’une présence humaine, certes révolue (2).

Aggregation_02

Nos pas nous emmènent vers un wash, que nous commençons à suivre et à remonter…

IMG_5758

D’abord pour “aller voir”, puis ensuite avec une idée derrière la tête.

Si nous arrivons à passer les falaises qui apparaissent au loin, la route est juste derrière. Ce qui nous permettrait de faire une boucle. Le GPS est optimiste, et laisse apparaître un passage éventuel, à savoir des courbes de niveaux qui ne sont pas empilées (empilées = falaises), mais distinctes.

IMG_5770

Mais au fur et à mesure de notre avancée, notre scepticisme grandit. Il nous semble de plus en plus improbable que quelque part, au milieu de ces parois à pic, un passage soit possible.

P1010429

Et même si nous parvenons à monter, rien ne nous dit que la descente soit praticable (1) (2). Nous renonçons donc et nous offrons une pause Clif Bars. Tee-shirt et chemise sèchent  en un temps éclair (3).

Aggregation_03

Nous rebroussons chemin.

IMG_5766

Ces colonnes nous rappellent Capitol Reef et une butte appelée The Temple car la forme, la composition et l’aspect des colonnes sont les mêmes…

IMG_5778

Back to square one

IMG_5784

La cabane n’a pas bougé.

IMG_5785

Ayant tous les deux le même goût de l’aventure (n’oublions pas que, à l’origine, le nom de ce blog était : les aventures extraordinaires du Kwiick dans des contrées proches et lointaines), nous passons une clôture (1) et… refaisons la même tentative au wash suivant !

Aggregation_04

Le paysage est différent : ce n’est pas une barrière de parois qui barre l’horizon mais une sorte de col accessible moyennant une bonne grimpette dans une dune de sable-pierre rouge. Du coup, notre niveau d’optimisme remonte en flèche.

IMG_5791

Le tout est maintenant d’arriver au pied de ce col. Et ce n’est pas partie facile… Le terrain est constitué de dunes de sable rouge, dont la croûte est heureusement relativement solide. Ces dunes sont traversées sporadiquement par un wash, et comme le terrain est friable, ce dernier est souvent à 10 ou 20 mètres en contrebas.

IMG_5792

Il faut donc monter, descendre, contourner les obstacles. Mais bientôt nous voici à proximité du col. La dernière montée se fait dans l’enthousiasme, nos pas allégés par la curiosité.

IMG_5795

Que va-t-on trouver après le col (1)… Une barre rocheuse ou un accès facile à la route ? Ce sera…un accès facile à la route (2).

Aggregation_05

Cette route n’est celle par laquelle nous sommes arrivés mais celle qui conduit à la Lucky Strike Mine, but initial de la sortie du jour…

IMG_5800

Mais il se fait tard, nous décidons de rentrer à la voiture, d’autant que de gros nuages noirs s’amoncellent au dessus de nos têtes et que le vent se lève…

IMG_5801

A nouveau, quelques restes d’activité humaine… Pauvre camion, quelle est ton histoire ?

IMG_5805

La base de Tomsich Butte est un vrai gruyère.

P1010443

Nous retrouvons l’odeur caractéristique de pourriture aux abords des minerais extrait de la montagne.

Dépôts de bouteilles et boites de conserve (1). Toboggan pour descendre le minerai (2) et entrée d’un tunnel (3).

Aggregation_06

Nous arrivons à la voiture quelques minutes seulement avant que les premières gouttes de pluie ne se fassent sentir et que les grondements de tonnerre ne se fassent entendre…

IMG_5822

Même si les chances de camper cette nuit s’amenuisent de plus en plus à la vue du ciel qui surplombent Goblin Park, nous empruntons la Temple Mountain Road afin d’aller voir sur place.

IMG_5826

Et là, aucun doute, un orage se prépare et surtout, toute l’horizon est bouchée par de gros nuages noirs.

D’un commun accord, nous décidons de nous éviter une mauvaise première expérience de camping, à savoir monter la tente sous la pluie, galérer pour le dîner, et se cramponner aux attaches si un grand coup de vent arrive… Non merci !

IMG_5831

Yellow Rock, en version miniature…

IMG_5832

Retour vers Green River sans le moindre regret et dîner à notre cantine qu’il nous faut vraiment changer car l’attente ce soir est interminable !

Attrapé, juste avant d’arriver à Green River… Excellent, non ?

IMG_4926

Autoportraits du jour

Au départ du sentier, frais et dispos.

IMG_4922

Juste avant de rebrousser chemin, lors de notre première tentative manquée.

IMG_4925

Galerie d’images