Ascending Sheep Panel

La combinaisons de la finesse des détails et l’originalité de la scène font de Ascending Sheep Panel un site exceptionnel. Bien à l’abri dans une alcôve, parfaitement conservé malgré une piste de jeep qui y mène tout droit, il est composé de pictogrammes (dessins peints) représentant des chèvres montant vers ce qui pourrait être assimilé au dieu des chèvres.

Nous quittons Snake Panel et reprenons la voiture pour remonter vers le nord de quelques centaines de mètres, afin de garer la voiture puis partir à la découverte de l’Ascending Sheep Panel. On ne peut pas vraiment parler de parking, c’est plutôt un pull-out où une barrière empêche le bétail de se déverser sur la route. Une voiture est déjà là mais nous parvenons à nous garer tout en laissant l’accès libre à la piste, même si les chances que quelqu’un ne l’emprunte soient minimes, voire nulles.

Le panneau se situe en haut, au bord du rim du Molen Reef. Il va donc falloir monter. Chic, parfait pour réveiller les gambettes.

Nous partons d’un pas allègre. Stefano a les coordonnées GPS du panneau et a dessiné un tracé que nous suivons au départ, avant de devenir créatifs.

Durant un bref instant, nous voyons devant nous deux hikers, sans doute les occupants de la voiture garée au même endroit que nous. Lorsque nous obliquons vers la droite, ils continuent tout droit. S’ils n’ont pas de GPS et veulent aller au même endroit que nous, nous leurs souhaitons bonne chance.

Voici le panneau, bien à abri dans une alcôve. On y discerne une forme rouge.

Wow mais il n’y a presque rien, me direz-vous. C’est presque vrai.

Belle vue d'ensemble du Ascending Sheep Panel, situé sur le Molen Reef, dans l'Utah.

Mais ce qui fait la richesse et l’originalité de ce panneau sont la finesse du dessin et cette succession de chèvres (même si le nom du panneau fait mention de moutons) qui semblent voler, attirées par le personnage filiforme et longiligne. Sur la droite, c’est le contraire… Elles semblent s’éloigner.

La taille moyenne d’une chèvre est de 2 à 4 cm. Le niveau de détail est incroyable. Sur chacune d’elle, on voit distinctement les pattes et les cornes.

Parlons maintenant du personnage central. Si ces jambes nous font croire qu’il avance vers la gauche, sa tête est tournée vers la droite. De sa bouche sort une longue langue, dirigée vers ce qui semble être non pas un chèvre mais plutôt un oiseau. Étrange, vraiment étrange.

Détail des chèvres du Ascending Sheep Panel, situé sur le Molen Reef, dans l'Utah.

Nous n’avons jamais vu un tel degré d’aboutissement. Ce dessin est parfait. Il y a même une notion de perspective, les chèvres les plus éloignées dans la file de gauche étant les plus volumineuses. Donc plus proche de l’artiste.

A droite, une forme dont une partie a été emportée lorsque le rocher qui lui servait de support est tombé.

Nous sommes sous le charme, d’autant que le mystère est complet. Impossible de proposer une interprétation un tant soit peu rationnelle de la signification de ce panneau.

C’est à regret que nous prenons le chemin du retour vers la voiture.

Flore du jour

Desert Indian Paintbrush – Castilleja Chromosa
Desert Indian Paintbrush – Castilleja Chromosa

Wow, nos premières fleurs jaunes.

Newberry’s Twinpod – Physaria Newberry
Newberry’s Twinpod – Physaria Newberry

Références externes

En anglais

Galerie d’images