Kings Crown

Nous quittons Price pour dormir ce soir à Green River. La journée sera consacrée à parcourir les 100 km qui séparent les deux villes, avec un seul objectif : aller le plus lentement possible et voir le plus de sites possibles. Nous commençons notre journée par une mini-randonnée qui nous mène, sous un grand ciel bleu, à Kings Crown.

La voiture est chargée à 7h30. Nous quittons Price en direction de Green River – Utah. Ces deux villes sont distantes d’environ 100 km mais Stefano a prévu de passer la journée pour faire ce trajet. La raison ? Quelques détours pour aller voir des sites de pétroglyphes, accessibles soit directement en voiture soit par une petite marche de quelques kilomètres.

Notre première destination est le village de Ferron – Utah. Nous empruntons un petit bout de piste en très bon état. Nous garons la voiture au départ d’une piste pour quads, nous chaussons, endossons les sacs à dos et nous voilà partis pour Kings Crown.

Le ciel est bleu bleu bleu (en tout cas de ce côté).

La piste semble relativement fréquentée mais ce matin il n’y a personne. Il fait frais, l’air est pur et notre indice bonheur est de 17 / 17.

Après un peu plus de 30 minutes de marche, les rochers qui abritent Kings Crown (le bloc le plus à gauche) sont en vue.

Et le ciel n’est plus bleu bleu bleu.

Je vous présente Kings Crown.

Kings Crown - Utah

Tout de suite nous savons que nous allons batailler dur avec les nuages et les ombres. Pffff, la vie de hikers photographes n’est pas facile.

Le nombre de pétroglyphes est assez restreint (surtout par rapport à ce que nous avons vu ces 2 derniers jours) mais l’emplacement est tout simplement magique. Il me fait furieusement penser au Walnut Knob, découvert l’année passée, juste avant de passer le Comb Ridge, non loin de Blanding.

Qu’avons-nous ? Un magnifique panneau aux dessins extrêmement fins.

Kings Crown - Utah

La représentation du cerf et de ses bois est magnifique.

Encore un ou deux détails et nous envoyons le message SPOT du jour.

Kings Crown - Utah

Il ne nous reste plus qu’à revenir à la voiture.

Nous marchons gaiement, en chantant à tue-tête ce qui sera vraisemblablement la chanson des vacances : Country Roads (Take Me Home) de John Denver. Pourquoi cette chanson. Dans l’avion, Stefano a regardé le film Kingsman 2 et a particulièrement aimé la scène où Merlin, avant de mourir, chante à tue-tête cette chanson. Nous, nous n’avons pas du tout l’intention de mourir mais nous sommes néanmoins allés chercher les paroles sur le web.

Flore du jour

Nos premières fleurs 2018.

Desert Indian Paintbrush – Castilleja Chromosa
Desert Indian Paintbrush – Castilleja Chromosa

Autoportraits du jour

Galerie d’images