Nefertiti Panel

La première partie de journée se déroule sur les bords de la Green River, à la recherche de panneaux de pétroglyphes ou de pictogrammes, dont Nefertiti Panel. Une route qui se transforme en piste longe la Green River sur sa rive droite. Dès le premier kilomètre c’est le dépaysement total.

Ce matin, nous partons explorer quelques panneaux, dont le très joli Nefertiti Panel, qui se trouvent le long de la Green River, le fleuve qui traverse la ville de Green River (Utah) du nord au sud. Nous n’avons donc même pas besoin de sortir de la ville pour emprunter une route, la Hastings Road qui s’enfonce dans le canyon.

7h33. La lumière est magnifique.

La route devient piste à partir de Swaseys Beach, à environ 18km de Green River. Plus qu’une plage, Swaseys Beach est un débarcadère-embarcadère pour les canots pneumatiques et leurs passagers qui descendent la Green River.

Un peu après Swaseys Beachune petite baraque, nommée très justement Stone House Rapids, car elle est à l’aplomb de rapides de classe II.

Moi, je la trouve craquante.

Price Meetup Panel

La rivière Price, celle-là même que nous avons longé pour aller à et revenir de Price, se jette dans la Green River. D’où le nom du panneau qui s’y trouve, Price Meetup Panel.

Le panneau en question est principalement constitué d’un rocher gravé, situé juste à côté de la piste.

Le rocher est recouvert d’une belle couche de vernis noir (vernis naturel s’entend) sur lequel les artistes s’en sont donnés à cœur joie.

Ce petit bonhomme est juste… parfait.

Zoom sur le Price Meetup Panel, le long de la Hasting Road. À Green River, dans l'Utah.

Nefertiti

Nous reprenons la voiture et roulons presque jusqu’au bout de la piste. Là, il y a deux panneaux proches l’un de l’autre.

Vue d'ensemble du Nefertiti Panel, le long de la Hasting Road. Près de Green River, dans l'Utah.

Nous retrouvons un style similaire à celui de la scène de chasse observée hier, à Horseshoe canyon, le plus précisément au Horseshoe Shelter.

Nous nous demandons pourquoi les deux cerfs, si semblables dans leur forme, sont pourtant si différents : le premier, celui de droite, est parfaitement évidé. Celui de gauche semble inachevé.

Zoom sur le Nefertiti Panel et ses beaux cerfs. Près de Green River, dans l'Utah.

Juste à côté, des dessins beaucoup plus sommaires, vandalisés.

Petit panneau se trouvant à côté du Nefertiti Panel. Près de Green River, dans l'Utah.

Enfin, un petit dernier, très simple mais dont nous aimons la silhouette et les cornes sans fin.

Même si c’est très joli, nous restons un peu sur notre faim. Ce n’est pas possible qu’il n’y ait « que » ça. Nous montons sur la butte, jusqu’au pied de ses falaises mais nous ne trouvons rien de plus, malgré un sentier bien tracé et prometteur.

Alors, nous nous rabattons sur la plage. Il y a une dizaine de tente desquelles commencent à émerger leurs occupants. Il n’est pas encore 9h.

La Green River, dans toute sa splendeur. Elle semble calme mais non loin, un peu en amont, les eaux sont blanches et descendent furieusement.

C’est la tête de ce bloc de rocher vertical, qui se détache de la paroi, qui a donné son nom à l’endroit : Nefertiti.

La plage, de sable fin, s’il vous plaît.

Il ne nous reste plus qu’a repartir vers Green River (la ville) pour la seconde activité de la journée.

Nous en profitons pour jouer les touristes.

Panneau sur la Hasting Road, indiquant la direction pour Nefertiti. À Green River, dans l'Utah.

Oui, nous aimons toujours autant les Cottonwood trees.

A suivre…

Faune du jour

A en juger par ses cornes, ce Bighorn sheep (mouflon en français) est une femelle.

Références externes

En anglais

Galerie d’images