Photography

Jug Handle Panel

Nous faisons un petit détour par The Jug Handle. The Jug Handle est une arche presque verticale, qui rappelle l’anse d’une cruche. A proximité part la Long Canyon Road, qui fut, à deux reprises notre route de retour de balade à VTT. Mais aujourd’hui, nous sommes ici pour voir des pétroglyphes.

Intestine Man Panel

Nous sommes montés plusieurs fois à la section Island in the Sky de Canyonlands et donc passés autant de fois devant Intestine Man Panel. Mais comme nous n’en connaissions pas son existence, nous ne nous sommes pas arrêtés. Intestine Man Panel, c’est un peu un écorché des temps anciens.

Seven Mile Canyon

Nous prenons la route de Canyonlands, Island in the Sky. Nous n’irons pas jusqu’en haut. Au programme, Seven Mile Canyon et des panneaux de pétroglyphes ou pictogrammes aux noms évocateurs : Snake in Mouth Panel, Kokopelli Panel, Centipede Panel, Lonesome Shaman Panel pour terminer par Guardian Panel. Quel programme !

Sego Canyon

Aujourd’hui, nous quittons Green River pour Moab. Notre première étape se fait à Sego Canyon, un site incroyable tant par la diversité de style que la richesse des pétroglyphes et pictogrammes. Trois époques se juxtaposent : Archaïc (Barrier Canyon), Fremont (600 -> 1250 après J.-C.) et Ute (à partir de 1350 après J.-C.).

Black Dragon Panel

Ce sera notre dernière activité de la journée. Black Dragon Panel a été vandalisé de la même manière que Big Man Panel, dans le Grand Gulch. Un abruti a jugé utile d’entourer les pictogrammes avec de la craie. Malgré ces contours, l’originalité des dessins rend ce panneau très intéressant.

Cube Panel

Nous restons autour de Green River, non loin de Coal Canyon. Cette fois, nous prenons la direction de Stub Canyon pour aller voir un petit panneau de pétroglyphes qui orne un rocher cubique. Le site est très justement appelé Cube Panel. La balade pour y aller est fort sympathique, malgré le sable qui ralentit notre allure et maltraite nos mollets.

Coal Canyon

Pour arriver à Coal Canyon, nous roulons quelques 5 kilomètres sur un piste, au milieu d’étendues où rien ne pousse. Vu d’avion (ou sur Google Maps, au choix), de grands cercles verts foncés témoignent d’une activité contre nature : faire pousser de l’herbe au milieu du désert, à grand coup d’arrosage.