Moqui Queen à Hog Spring

Notre prochaine destination est Hog Spring, pour photographier un pictogramme rouge représentant une forme anthropomorphique, appelé Moqui Queen.

Nous quittons la UT-24 à Hanksville pour partir au sud, sur la SR-95 (Bicentennial Highway), celle-là même qui descend vers Hite et traverse le Colorado, avant de rejoindre Blanding.

Cette route, nous l'avons parcourue plusieurs fois, dont une, en 2011, où nous nous étions arrêtés d'abord à Leprechaun Canyon puis ensuite à Hog Spring Canyon. Cette fois-là, la balade fût courte. C'était au surlendemain de notre mésaventure à Ding Canyon et face à la végétation hostile et au sentier approximatif, nous avions rebroussé chemin assez vite.

Aujourd'hui, nous nous arrêtons au même endroit, mais notre objectif n'est pas le même.

Non loin du parking, presque au bord de la route, une alcôve abrite quelques restes de constructions des natives americans, ainsi qu'un ensemble composé de deux pictogrammes rouges.

À peine sortis de la voiture, nous descendons au bord d'un wash, parallèle à la route.

Wash qu'il nous faudra tôt ou tard traverser car Moqui Queen se trouve dans l'alcôve que l'on voit sur la droite.

Moi, je la vois !

La voilà, la Moqui Queen (parfois orthographié Moki), avec son animal favori.

Son animal favori reste un mystère. Certains l'identifient à un chien. Il est vrai qu'on distingue encore vaguement ce qui pourrait ressembler à quatre pattes. Mais où sont la queue ou la tête ? L'une ou l'autre ne ressemblent à rien.

Selon d'autres experts, il s'agitait plutôt d'un tétras. Allez savoir...

Mais pour l'heure, nous nous intéressons plutôt à la reine. La finesse du dessin et la régularité avec laquelle ont été ajoutés les ornements est prodigieuse.

Nous sommes sceptiques quant à l'authenticité des yeux, qui ressemblent furieusement à des impacts de balle.

Vue sur la tête couronnée de Maqui Queen, à Hog Spring sur la SR-95, dans l'Utah.

Après cinq minutes, et une dizaine de photos plus tard, notre visite de la Moqui Queen est terminée. Il est temps de repartir car il nous reste encore presque deux heures de route pour atteindre Blanding.

Nous traversons le wash, rejoignons directement la route que nous longeons jusqu'au parking, puis repartons vers le sud.

En approchant du pont qui enjambe le Dirty Devil River, nous remarquons que le Lac Powell est à son niveau le plus bas. Des portions que nous avions vu submergées sont maintenant à sec, recouvertes de végétation.

Un peu après Jacob's Chair, nous ratons le petit bout de piste qui mène à notre quatrième activité du jour. Nous renonçons à faire demi-tour car entre-temps le soleil s'est caché.

À la jonction avec la UT-276 qui mène à la Kane Gulch Ranger Station, une cohorte de camions et autres machines de chantier sont garés. C'est la fin de journée, les travailleurs sont en train de quitter les lieux. La route est en train d'être regoudronnée. Elle ne nous avait pourtant pas semblé être en mauvais état lors de notre dernière visite.

Graduellement, la pénombre s'installe. Nous redoublons de prudence car c'est à cette heure-là que les biches viennent paître à proximité des routes. Le passage du Comb Ridge nous ravit toujours autant. Nous arrivons à Blanding alors que la nuit est tombée. Nous filons au Subway acheter sandwiches et salades avant de prendre possession de notre suite royale au Super 8.

Home, sweet home. Blanding, c'est notre maison en Utah.

Flore du jour

Des guerrières...

Hoary Tansyaster - Dieteria Canescens
Hoary Tansyaster - Dieteria Canescens

Autoportraits du jour

Les Two Swiss Hikers et Moqui Queen.

Stefano et Marie-Catherine devant Moqui Queen, un immense pictogramme.

Références externes

En anglais

Avatar for Marie-Catherine

À propos de Marie-Catherine

Randonneuse, blogueuse et photographe amateur chez Two Swiss Hikers.

En phase de préparation de voyage, je m'occupe du choix voire de l'achat du matos et organise les bagages. Ma principale activité consiste à me réjouir des vacances qui arrivent ! Je deviens plus active au retour : il faut trier les photos (et des photos, il y en a...) et rédiger les billets de ce blog.

Galerie d'images