Kane Creek et ses environs

Nous nous focalisons sur le bas des falaises qui bordent le Kane Creek Blvd. Il nous faut juste crapahuter quelques mètres sur des talus sablonneux pour nous hisser au niveau des panneaux de pétroglyphes.

Mon cœur bat encore très fort de ma rencontre avec The Mastodon. Tant mieux car l’accès aux pétroglyphes qui bordent Kane Creek Blvd se fait par des montées courtes mais intenses. Il faut souvent s’aider des mains car certaines pierres sont simplement posées sur le sable, prêtes à dévaler sur la route en cas de maladresse.

Notre premier panneau. Nous avions déjà vu ce que j’appelle (peut-être à tort, j’en conviens) une barre de Body Pump. C’était à Hog Canyon, dans le secteur de Indian Creek, en allant vers The Needles.  Celle-ci est tellement chargée qu’elle ploie sous les poids.

Belle pub pour les Salomon Quest 4D GTX, nos chaussures de randonnées fétiches.

Zoom sur une petite chèvre et un personnage cornu.

Le prochain panneau est un peu plus loin. Il nous suffit de longer la falaise.

D’abord deux petites chèvres nous souhaitent la bienvenue.

Puis arrive le panneau principal. Incroyable.

Une série de cinq formes anthropomorphiques, à taille quasi réelle.

Ils présentent tous des appendices situés entre les jambes : sexe ou queue comme celui de la première image (1). Le personnage de droite possède 6 doigts de pied sur son pied gauche.

Un serpent, qui de trait double passe à un trait simple et qui d’ondulations arrondies passe à à des ondulations triangulaires. Clairement un rajout ultérieur ou fait par un autre artiste.

Nous redescendons sur le Kane Creek Blvd pour aller découvrir The Birthing Panel.

Galerie d’images