Monarch Cave

Monarch Cave est un magnifique site construit dans une alcôve, au niveau d’un pour-off. C’était un lieu de vie, comme en témoignent les pictogrammes, éclats de poterie et métates trouvés en abondance.

Il est 17h00 lorsque nous garons la voiture pour notre 4ème balade de la journée, direction Monarch Cave.

DSC_0629

La marche d’approche est relativement courte, moins de 20 minutes.

La traversée du wash est toujours un peu chaotique.

IMG_0707-1

Le profil de la marche d’approche est le même que les deux précédentes balades : nous suivons un wash perpendiculaire au Butler Wash, qui a profondément creusé le Comb Ridge.

DSC_0630

Monarch Cave est en vue. A gauche du cottonwood tree éclairé par les rayons du soleil, dans l’alcôve supérieure.

DSC_0631

Le chemin d’accès longe la falaise droite.

IMG_0712

Le sentier contourne un midden, dont l’accès est protégé par des chaînes.

DSC_0658

Le midden, c’est l’endroit où sont concentrés les déchets : déchets ménagers, éclats de poterie, bref, la poubelle.

Le BLM préfère en interdire l’accès, afin de préserver le site le jour où, si budget il y a, une équipe d’archéologues investira les lieux  pour une étude approfondie.

Les traces de pas prouvent que les chaînes ne dissuadent pas tout le monde : comme quoi il est a des idiots partout, même chez les hikers.

Je laisse Stefano partir explorer les ruines et me concentre sur le midden et les fleurs.

IMG_0722

Et pour trouver le bonheur, il suffit juste de se baisser !

IMG_0729

Et lorsque mes trouvailles incluent des morceaux peints, le bonheur est parfait.

IMG_0730

Sur cette photo, il y a même un éclat de pierre, sans doute un déchet de taille de pointes de flèche.

P1040983

Pendant ce temps là, Stefano n’a pas chômé.

D’abord, il y a ces cavités creusées dans la roche. Une dizaine de cm de diamètre. Pour certaines, autant de profondeur. Quelle était leur utilité ? Stockage ? Maintien des pieds d’une échelle ?

Aggregation_10

Une metate, avec  un reste de mano.

P1040953

Ici, une série de metate, creusées à même le sol. Mon imagination galope et je visualise 2 femmes et 2 enfants, accroupis, le corps se balançant régulièrement d’avant en arrière, les deux mains jointes sur une mano, écrasant le grain et le réduisant en farine.

IMG_0727

Voilà encore un bel exemplaire de menate.

IMG_0745

L’accès aux habitations se faisait là où marche Stefano.

IMG_0731

Sans doute pour des raisons de sécurité, la roche a été « piquée » afin d’y rajouter du relief et éviter, sans doute, les glissades imprévues.

Voici la photo qu’il est en train de prendre… C’est une représentation horizontale.

P1040960

Nous trouvons des pictogrammes.

Des empruntes de mains, bien sûr, dont certaines sont vertes, couleur que nous n’avions jamais vue auparavant.

P1040949

Celles-ci montrent distinctement la paume de la main qui, en raison de sa courbure, n’a pu entrer en contact avec la roche.

P1040957

Un plus loin, la même substance – que j’avais assimilé à de la résine – et que nous avions vu à White Canyon a été utilisée pour représenter des montagnes.

P1040947

Série (1) et détail (2) de pictogrammes oranges. Le fameux passage d’accès, creusé dans la roche (3).

Aggregation_11

Voici un des pans de paroi verticale. Outre des dessins à plus de 2 mètres du sol, ces cavités, creusées par des centaines de coups répétés.

DSC_0662

Un peu solitaire, cette forme humaine n’a pas son pendant sur le site.

IMG_0758

Passons maintenant aux ruines elles-même.

Un reste de toiture.

P1040964

Il n’y a que Stefano pour aller chercher une telle perspective !

P1040967

Un mur.

IMG_0733

Le plus grand bâtiment ressemble à une fortification.

DSC_0633

En contrebas, à l’a-pic de la falaise, quelques 20 mètres plus bas, une mare, qui semble profonde. Je suis sûre qu’en plongeant, nous y découvririons pleins de surprises.

Aggregation_12

Vue vers l’Est (vers la voiture).

DSC_0646

Ce qui me surprend, c’est ce sont ces deux contreforts, construits en arc de cercle (sur la gauche de la photo ci-dessous). Ce ne sont pas des vraies pièces car ils ont été comblés par du gravas. C’est comme s’ils étaient là pour dans le but unique d’impressionner l’ennemi potentiel en simulant des tours fortifiées. D’autant que les trous d’observation, visibles, sont aveugles puisque personne ne pouvait se tenir derrière le mur.

Étrange.

DSC_0652

Il est maintenant 18h. Nous devons penser à rentrer mais si nous pourrions rester encore quelques heures.

Un peu à contre-cœur, nous reprenons le chemin de la voiture.

Un dernier regard sur l’ensemble du site. La mare dont je parlais se devine, au dessous de la roche noire qui n’est rien d’autre qu’un pour-off.

IMG_0753

Nous rentrons alors que les ombres s’allongent…

IMG_0763

… et que la lumière devient encore plus belle.

IMG_0764

Lorsque nous traversions le Butler Wash, un bruit nous fait sursauter.

IMG_0765

Ce n’est qu’un petit veau… Mais qui dit petit veau dit Maman Vache pas loin. Nous accélérons le pas.

IMG_0767

Nous arrivons à la voiture un peu avant 19h.  Nous sommes ravis de notre journée et des 11 heures passées dehors. Stefano envisage, un court instant, de rentrer à Blanding en continuant la piste vers le Nord pour rejoindre la UT-95. Mais comme nous ne connaissons pas l’état de la piste, la sagesse l’emporte et nous rentrons par le même chemin qu’à l’aller.

Flore du jour

Scarlet Globemallow – Sphaeralcea Coccinea
Scarlet Globemallow – Sphaeralcea Coccinea
Scarlet Globemallow – Sphaeralcea Coccinea
Scarlet Globemallow – Sphaeralcea Coccinea
Pale Evening Primerose – Oenothera Pallida
Pale Evening Primerose – Oenothera Pallida
Pale Evening Primerose – Oenothera Pallida
Pale Evening Primerose – Oenothera Pallida

Autoportraits du jour

DSC00244

Références externes

En anglais

Galerie d’images