Bigfoot Ruins

L’éclaircie promise arrive. Nous partons à la recherche de Bigfoot ruins, sans être vraiment certains de les trouver. Le BLM et les chanceux les ayant découvertes sont en effet très discrets quant à leur localisation.

En nous réveillant de notre sieste, le ciel s’est éclairci. Il ne nous en fallait pas plus.

Nous ne dévoilerons volontairement pas notre point de départ ni le nom du canyon que nous avons exploré avant de trouver les Bigfoot Ruins.

Nous partons sur un guess de Stefano, éclairé de quelques lectures. Mais aucune d’entre elles ne donne ni coordonnées ni de tracé de sentier.

Pour espérer voir ces ruines, il faut donc s’armer de patience et les chercher.

IMG_1348

Ces quelques trous de ciel bleu nous rendre super optimistes.

IMG_1351

Il suffit de ne pas regarder derrière.

IMG_1350

Au loin, une verticalité attire notre attention. Je suis assez contente car, sur ce coup-là, j’ai été la première à l’apercevoir. Pour une fois !

IMG_1355

Hum, notre exploration s’annonce prometteuse même si ce petit grenier est inaccessible.

IMG_1358

Allez, Solic, un petit effort, que diable !

IMG_1362

Les Bears Ears enneigées…

DSC_0981

Nous suivons le wash qui tout gentiment se transforme en canyon.

IMG_1363

Nous savons que les ruines ne se trouvent jamais au niveau du wash mais toujours à 15 ou 20 mètres de hauteur. Si nous restons en bas, nous risquons de les rater.

Nous partons donc sur le flanc et ouvrons tout grand nos yeux.

Un peu moins de deux heures après avoir quitté la voiture, nos efforts sont récompensés.

Nous avons trouvé quelque chose…

IMG_1370

Yeah, c’est l’excitation totale !

Voici l’ensemble du site.

DSC_0982

Il ne nous reste plus qu’à descendre.

IMG_1372

Un, deux, trois, en un tournemain, nous rassemblons ceci.

IMG_1374

Ce petit grenier est en parfait état de conservation. Une merveille.

Bigfoot Ruins, Natural Bridges National Monument, Utah.

Si le premier grenier est constitué de boue appliquée sur une ossature de bois, non loin, deux autres greniers, sont construits avec des pierres et du mortier.

P1050220

Détail de la maçonnerie. C’est beau, n’est-ce pas ?

P1050219

La forme de cette ouverture est appelée Horse Collar (collier de cheval).

P1050218

Un peu à l’écart, un reste de kiva dont le toit semble s’être littéralement affaissé dessus.

IMG_1389

C’est très bizarre car le toit est encore partiellement intact.

DSC_0989

En tout cas, le ledge forme un abri naturel et idéal.

IMG_1387

Nous revenons vers les greniers et continuons notre exploration.

Bien nous en prend car, à côté de la « porte » carrée d’un grenier, nous décelons une empreinte de pied.

IMG_1397

Si si ! Au même niveau que le seuil de la porte, sur la gauche, c’est bien l’empreinte des orteils d’un pied.

Bigfoot Ruins, Natural Bridges National Monument, Utah.

Mais oui, bien sûr ! D’où le nom du site… Amusant.

Nous trouvons d’autres morceaux de poterie, tous peints. Un véritable trésor !

IMG_1377

Presque 18h. Il est temps de nous rentrer.

Nous prenons le chemin des écoliers et choisissons de revenir à la voiture par un canyon parallèle.

DSC_1004

Quand je vous dis qu’il fait froid !

IMG_1402

Un vautour nous attend, espérant un faux-pas de l’un d’entre nous.

IMG_1401

Le canyon part un peu trop à l’est, il faut que nous en sortions.

IMG_1403

Les Bears Ears sont notre point de repère.

IMG_1404

Nous avons un petit espoir que les prévisions météorologiques pour demain soient complètement fausses et, qu’au lieu de la neige prévue, il fasse beau.

DSC_1006

Le ciel est magnifique.

IMG_1410

Quelques mètres avant de rejoindre la route…

IMG_1412

Nous arrivons à la voiture à 19h30, alors que le soleil est gentiment en train de se coucher.

Nous rentrons à Blanding en discutant avec animation de notre découverte de l’après-midi et continuons notre conversation devant un excellent green curry chicken.

Autoportraits du jour

DSC00273

Stefano s’est pris une branche d’arbre mort dans le tibia et je crois bien que là encore, c’est la branche qui a gagné !

DSC00274

Galerie d’images