Repérage à White Canyon

Il y a trois ou quatre ans, nous avions repéré une ruine, blottie sur le ledge d’une falaise. Nous avions observé son emplacement et imaginé un moyen d’y accéder. Aujourd’hui, nous revenons sur place pour repérer le ou les moyens d’aller la voir de plus près.

De retour sur la US-191 après notre exploration à Indian Creek, nous nous arrêtons au BLM Office de Monticello pour y faire nos emplettes : un pass annuel pour la Cedar Mesa (pour la modique somme de 20 USD) et un pass annuel pour les parcs nationaux. Là, c’est un peu plus cher (80 USD) mais c’est pour la bonne cause. Nous sommes parés. De Monticello, nous continuons vers le sud toujours par le US-191 avant de bifurquer vers l’ouest sur la SR-95. Ah, la SR-95… Que de fois l’avons nous parcourue, cette route qui traverse le Comb Ridge, mène au le Salvation Knoll, laisse la bifurcation au sud vers la Kane Gulch Ranger Station avant d’arriver à la route qui mène à Natural Bridges National Monument.

Nous faisons un petit détour par le visitor center histoire de montrer patte blanche. En effet, ici, à Natural Bridges National Monument, il n’y a pas de péage à l’entrée et les touristes sont invités à faire le détour par le visitor center.

De là, nous faisons presque le tour complet pour arriver au départ du sentier du 3ème pont, le Owachomo Bridge.

Owachomo Bridge que voilà d’ailleurs…

Nous pensions mettre 20 minutes pour rejoindre l’endroit d’où nous avions repéré la ruine, il nous faudra plus de 80 minutes.

Nous passons The Shoe Panel, sans nous y arrêter. Nous l’avions exploré en 2016. C’est un magnifique panneau de pictogrammes blancs.

Nous sommes focalisés sur notre destination et marchons d’un bon pas.

Ce qui ne nous empêche pas de nous arrêter pour rendre hommage à des jolis cottonwood trees. Parce que bon, quand même !!!! (private joke).

La voilà !

Le toit à l’air intact.

Nous observons avec attention les alentours. D’un côté, le ledge se perd dans une falaise. De l’autre côté, le ledge continue à l’horizontal, suit la falaise qui fait une courbe, là où le wash a creusé son lit. C’est par là que nous tenterons de passer. Il nous faudra monter sur le second ledge. Arriver au premier nous semble faisable, moyennant un détour de quelques centaines de mètres. Il nous faudra marcher encore autant sans doute pour arriver à monter sur le second ledge. Nous regardons nos montres. Nous n’aurons pas le temps aujourd’hui. Pas besoin de nous stresser, nous sommes en vacances. Demain, nous y consacrerons la journée si nécessaire.

Nous rentrons à Blanding, tout excités à l’idée du défi qui nous attend demain. Et pour terminer notre journée en beauté, nous nous voyons remettre  les clés de la suite royale du Super 8 de BlandingHome, sweet home.