Lost Canyon

Cette journée est placée sur le signe du beau temps et de la douceur. Lost Canyon, Squaw Canyon et Big Spring Canyon sont au programme.

Nous avons de la peine à dormir jusqu’à la première expédition à l’extérieur de la tente (mais quelle est donc la raison qui nous a poussés à sortir de notre cocon en pleine nuit ?), vers 23h30. Le vent fait claquer le toit de la tente que nous n’avons vraisemblablement pas tendu correctement.

Le ciel est parfaitement dégagé et rempli d’étoiles. Nous voyons même des amas blanchâtres, en forme de galaxies. Dommage que le froid mordant nous empêche de rester plus de 45 secondes le nez en l’air.

Je rentre en vitesse me mettre en chaud. Stefano me rejoint quelques minutes plus  tard et m’annonce avoir tendu le toit. Nous nous pelotonnons l’un contre l’autre et nous endormons comme des bébés.

Stefano me réveille à 7h, alors que le ciel blanchit. Le temps que j’enfile mes couches de vêtements et me décide à mettre le nez dehors, le soleil rase l’horizon.

IMG_9947

Le thermomètre affiche – 6° C. Hum, viril !

La préparation du petit-déj se fait avec les gants, ce qui n’est pas le plus pratique pour allumer le réchaud. Nous avons même mis des chaussettes…

P1100014

Notre randonnée du jour consiste en une boucle qui passe par Lost Canyon, Squaw Canyon puis Big Spring Canyon.
Le trail head est à une centaine de mètres. Nous n’avons donc pas besoin donc de prendre la voiture. Trop bien.

IMG_9958

Notre point de repère. Le camping est en bas de ce gros rocher rouge.

P1000023

Le sentier monte pour nous laisser passer des petites barrières rocheuses puis redescend et nous fait traverser un pré. Le schéma se reproduit à plusieurs reprises.

Il y a même la traversée d’un torrent impétueux que nous effectuons bravement, au péril de notre vie !

IMG_9962

Devant nous, une barrière de slickrock un peu plus tchitchi que les autres. Nous pressentons que derrière, nous aurons droit à quelques choses de différents.

IMG_9966

Nous regardons derrière nous. Notre point de repère est toujours là, au loin.

Devant nous le soleil. Donc impossible de prendre des photos. Mais devant nous, c’est simple, il y a un trou ou plutôt un canyon.

Sur la droite, un téton rocheux que l’on pourrait même qualifier de gros hoodoo et au fond, visibles au loin, les aiguilles de Needles. 

Le slick rock rouge succède au slick rock gris. La coupure est nette.

IMG_9969

Nous, nous partirons sur la gauche, sur le ridge qui surplombe le canyon.

IMG_9977

Canyon vers lequel nous nous dirigeons doucement, descendant quelques ledges.

Un de ces changements de niveau est même aménagé.

P1000030

La longueur des racines de ce petit sapin témoigne de son âge mais également de la difficulté à trouver les ressources vitales nécessaires.

Nous nous sentons toujours très humbles face à une telle opiniâtreté.

P1000032

Nous arrivons au fond du canyon qui d’ailleurs porte le nom de ce billet, Lost Canyon. 

Le sol est sablonneux mais très souvent gelé, vu l’absence du soleil, empêché par les parois.

IMG_9997

Au fond du canyon, des cottonwoods.

IMG_9989

C’est la première fois que nous les voyons dénudés de leurs feuilles. D’habitude, leur feuillage vert tendre  offre un joli contraste avec le bleu bleu du ciel et le rouge des rochers.

Aujourd’hui, c’est le contraste du blanc laiteux de leurs branches qui nous ravit.

IMG_9988

Nous arrivons à la jonction avec le Peekaboo trail. Nous gardons ce dernier pour demain et continuons sur le sentier du Lost Canyon.

IMG_9993

Nous regardons le ciel, d’un bleu absolu et ne pouvons croire à la chance que nous avons. Quelle changement par rapport à hier !

IMG_0006

Nous marchons ainsi le long du Lost Creek, soit silencieux, soit chantant des chansons très très élaborées parlant de lapin et de foin (à cause de la rime) sur l’air de Jar of Hearts – Christina Perri.

Nous somme tout simplement heureux.

IMG_0011

Le sentier est varié… Sable, neige, hautes herbes, …

IMG_0012

… et forêt de Cottonwood trees.

IMG_0019

Le canyon s’élargit, se rétrécit au gré de la dureté de la roche, roche, d’ailleurs, qui prend parfois des teintes orangées.

IMG_0023

Nous arrivons au bout du canyon aux alentours de 12h30.

IMG_0032

Sans surprise, le sentier nous fait monter, legde par legde, sur le rim.

Il y a un peu de scrambling, un chouïa de passages exposés, la combinaison est parfaite pour épicer la balade.

Là, c’est Lost Canyon, d’où nous venons.

IMG_0049

Devant nous, l’inconnu (enfin presque…). Au fond nous distinguons notre point de repère. Entre nous et ce point de repère, quelque part, Squaw Canyon, et le sentier qui porte le même nom, celui-là même par lequel nous allons rentrer.

P1000042

Nous allons suivre le ridge jusqu’à trouver un moyen de descendre.

IMG_0054

La descente se fait en suivant le lit d’un wash.

IMG_0057

Ça y est, nous sommes en bas et c’est très très beau.

IMG_0061

Nous suivons Squaw Canyon pendant un peu moins d’une heure et demi.

Le sentier nous ramène sur un ridge.

img_0072

Et notre dernière descente nous conduit à Big Spring Canyon. Ouf, 3 canyons dans la journée !

IMG_0079

A 15h, nous nous rendons compte qu’absorbés par la contemplation du paysage, nous n’avons pas envoyé de message SPOT.

Un caillou, une courte pause, et notre oubli est … oublié.

P1000057

Que dire… Tout simplement magnifique.

P1000058

Le canyon se termine en douceur et se fond dans un pré.

IMG_0101

Un dernier rocher. Au loin le camping.

P1100023

Un petit coup de zoom pour s’assurer que la voiture et surtout la maison sont encore là. Ouf, nous sommes rassurés.

IMG_0094

Nous arrivons au campement sur le coup de 16h30. Le soleil est encore haut dans le ciel.

Je trouve un vieux sachet de café décaféiné en poudre que nous partageons avec délice.

Vers 17h00, nous jouons à la dînette… Beef Stew au menu. La table est à l’ombre lorsque la tambouille est prête mais nous trouvons un petit coin que réussissent à atteindre quelques rayons de soleil.

P1100027

A 18h30, nous sommes dans la tente, commentant notre journée.

Je crois bien que nous nous sommes endormis avant que la nuit soit entièrement tombée !

Faune du jour

Des oiseaux qui se font un câlin…

Needles - Canyonlands National Park - Utah

Autoportrait du jour

Après le premier petit raidillon. Il ne fait assez chaud ou l’effort n’a pas été suffisant (c’est selon) pour que nous enlevions nos vestes. De -6° au réveil, nous avons dû passer à 8 ou 9 degrés, mais il y a toujours ce petit vent assassin qui souffle.

Voici la préparation…

P1000024

Puis le résultat.

P1100015

Là c’est bon, nous sommes chauds !

P1100018

Au fond de Squaw Canyon. Nous y avons fait une petite pose, au soleil, à l’abri du vent.  Nous avons même enlevé nos chaussures histoire de faire respirer nos petits petons. Petits petons qui vont très bien d’ailleurs, merci.

P1100019

Références externes

En anglais

Galerie d’images