Bright Angel Trail

Ca y est. Le grand jour est là. Réveil à 4h. Nous terminons de charger la voiture et partons. Nous sommes tellement excités que nous tournons en rond pour trouver le parking… C’est vous dire !

Nous arrivons au départ du Bright Angel Trail.

Au moment de prendre les photos-souvenir, nous nous rendons compte que les chapeaux sont restés dans la voiture. Pas très concentrés ce matin, les Two Swiss Hikers !

Damn it! Je pose mon sac et file en courant les chercher… Personne au départ du sentier pour nous faire un autoportrait. Pas d’endroit plat non plus pour poser l’appareil… Alors nous faisons un autoportrait en différé (1) (2).

Il est 8h00 lorsque je prends la 3ème photo, quelques minutes après avoir commencé la descente. Aujourd’hui ce n’est que de la descente. Même s’il fait chaud, ce n’est pas bien grave.

Aggregation_01

Je dis à Stefano : “J’ai l’impression d’être un éléphant dans un magasin de porcelaine”. Nos jambes et notre équilibre doivent apprendre à marcher avec 15kg de plus pour moi et quelques 17kg voire 18kg (il n’a pas voulu me dire) pour Stefano. Les adeptes de MUL vont hurler, mais ce n’est pas grave ! Réchaud, popote, tente, matelas, oreiller, couches chaudes en cas d’orage ou de pluie, sacs en soie (pas de duvets, il fait trop chaud)… Rien vraiment de superflu pour un minimum de confort. Nous sommes conscients d’avoir pris un poil trop de nourriture, mais… le supermarché le plus proche ne sera pas à moins de 5 heures de marche et de 1500 mètres de dénivelé positif. Alors… Et puis, nous sommes en phase d’apprentissage. L’expérience venant, nous apprendrons à mieux doser.

Le soleil vient apparaître lorsque nous arrivons en vue d’Indian Gardens (1) (2). Le South rim est déjà bien loin (3) et ce n’est qu’un début…

Aggregation_02

A partir de maintenant, nous sommes en terrain inconnu. Chouette, c’est l’aventure !

IMG_8380

Le sentier suit le wash qui descend de Indan Gardens.

Les bâtons, précieux alliés pour traverser les washs. Merci p’tit Lô (1). La verdure amène de la fraîcheur (2). Nous en profitons un max.

Aggregation_03

Et bientôt, la descente aux enfers, le Devil’s Corkscrew. Nous l’avions entre-aperçu hier, mais le fait de savoir que cette fois c’est pour de bon amène une dimension différente.

IMG_8391

Sur un des innombrables switchbacks (1). Une fois en bas, nous suivons le creek qui, à priori, se jette dans le Colorado (2).

Bingo… Le Colorado ! Nous y sommes. Nous sommes au fond du grand Böcc ! Pour nous deux, c’est un moment fort ! Nous sommes émus (3).

Aggregation_04

Pipe Creek Beach.

P1020835

Des rafts font une escale ici. Touristes !

P1020838

Nous attrapons le River Trail qui va nous conduire au Bright Angel Campground.

IMG_8412

Mais pour cela, il nous faudra traverser, tôt ou tard le Colorado. Et ce sera via le Silver Bridge, construit à l’origine pour le water pipe (conduite d’eau) mais agrémenté d’une passerelle pour les hikers. Nous voyons le Colorado s’écouler sous nos pieds. Impressionnant.

IMG_8416

Les mules, elles, utilisent le Black Bridge, dont le tablier est en bois plein.

IMG_8417

Nous sommes de l’autre côté !

IMG_8421

Au camping, nous trouvons un emplacement pour poser nos sacs, ôtons nos chaussures et filons nous rafraichir dans le Bright Angel Creek. Un vrai bonheur.

Aggregation_06

Notre emplacement. D’abord les poles pour pendre les sacs (1). Obligatoire, car les rongeurs ne peuvent y accéder.

Ces boites métalliques ou Ammo Box (boite à munitions) sont utilisées pour stocker la nourriture afin qu’aucun animal puisse y accéder. Là aussi, le règlement est clair. C’est une obligation.

Aggregation_05

Puis la tente. Pas de sur-toit, il fait si chaud ! En fait, nous avons même déménagé notre campement afin de trouver plus d’ombre.

IMG_8431

Après une petite sieste, c’est l’heure de la baignade (qui fera office de douche d’ailleurs).

Excellent exemple de bronzage dit du cycliste ! Les mollets et les bras… Le reste, blanc comme la mort !

IMG_8438

Stefano a un peu plus de peine que moi à se tremper… Il résiste.

IMG_8434

Le vent se lève. Ou plutôt devrais-je dire que le foehn (le sèche-cheveux) se met en route. Sérieux je n’exagère pas. Il souffle de l’air chaud, un peu comme lorsque vous ouvrez le four pour vérifier si votre gâteau est cuit !

Néanmoins, nous sommes au fond du Grand Canyon… Nous l’avons rêvé et nous l’avons fait. Chaud ou pas, l’endroit est idyllique.

En fin d’après-midi, nous repartons faire un tour du côté du pont (1) (3). Au retour, nous reluquons ces figues de Barbarie, malheureusement, bien protégées par leurs épines (2).

Aggregation_07

Au loin, le Black Bridge.

P1020856

De l’autre côté du Black Bridge.

P1020852

Bon c’est pas le tout, mais il fait ! 2 cups d’eau bouillante faim (1) , et 12 minutes plus tard, nous dégustons (c’est le mot) un délicieux Three Cheese Chicken Pasta (2) alors que la pénombre arrive doucement.

Aggregation_08

Diner suivi d’une petite visite du camping et d’un nouveau petit bain avant d’aller dormir.

A demain !

Flore du jour

Prickly Poppy - Argemone Pleiacanth
Prickly Poppy – Argemone Pleiacanth

Autoportraits du jour

Sur le River Trail. Ne me demandez pas pourquoi les pieds ont disparus.

IMG_8409

Les pieds au frais ! Bright Angel Creek. Là aussi, pas de pierre idéale !

IMG_8429

Sur le Silver Bridge.

IMG_8448

Près de Phamtom Ranch, lors de notre balade digestive. Le marchand de sable ne va pas tarder à passer…

IMG_8458

Références externes

En anglais

Galerie d’images