Vers le North Rim…

Il est 5h30 du matin lorsque nous quittons le camping. Levés à 4h, il nous a fallu 1h30 pour plier le matos, prendre un vrai petit déjeuner avec du café chaud et apprêter les sacs.

Ce soir nous dormons à Cottonwood Campground, à une douzaine de kilomètres. L’idée est d’aller là-bas au plus vite, de planter la tente et d’alléger un maximum nos sacs avant d’attaquer la montée vers le North rim.

Le sentier longe le Bright Angel Creek du début à la fin. Le dénivelé est positif mais faible : moins de 500 mètres.

IMG_8464

Nous sommes dans une vallée encaissée, surnommée The box. Sitôt que le soleil y est présent, les parois se transforment en pierres réfractaires et la chaleur est légendaire. Ici, les ricains utilisent le terme de toasty. Très parlant !

IMG_8475

Le grand avantage est que le creek n’est pas loin, permettant à tout moment d’y tremper son tee-shirt afin d’aider le corps à maintenir sa température. Mais en ce qui nous concerne, il est tôt, le ciel est plutôt nuageux et donc la chaleur est plus que supportable.

Nous traversons 4 fois le creek, toujours via des ponts.

Aggregation_01

Tout à coup, un gamin d’une dizaine d’année nous dépasse. Il est tout seul. Le talon de sa basket gauche s’est détaché de la chaussure et pendouille lamentablement. Étrange.

Nous le retrouvons un peu plus loin, à l’ombre. “Tout va bien ? Tu es tout seul ?”. Son oncle est derrière nous répond-il et ses cousins devant. OK. Il a l’air exténué. Nous lui offrons une Clif Bar qu’il refuse d’abord nous disant qu’il a assez de nourriture puis prend en disant Better safe than sorry. Smart ce petit ! Nous le laissons ainsi, un peu inquiets quand même.

Nous sortons du box. Notre champ de vision s’élargit. Le paysage est magnifique.

Aggregation_02

Nous rejoignons un groupe à la jonction avec le sentier qui part vers Ribbon falls. Ce sont des jeunes. Nous leur demandons si le petit rencontré précédemment fait partie de leur groupe. Affirmatif. Le frère, la sœur et son mari (quoique la sœur ne semble pas avoir plus de 18 ans !).

Nous partageons alors notre inquiétude quant à l’état physique du petit et leur conseillons de l’attendre. Ca n’a pas l’air de les enchanter vraiment…

Cette fois, pas de pont pour traverser cet affluent du Bright Angel Creek (bon affluent, c’est un grand mot je vous l’accorde !).

IMG_8484

Cottonwood campground.

Lors de notre descente hier, nous avions croisé un groupe qui remontait. Nous avions entamé une discussion et en entendant que nous allions passer une nuit à Cottonwood, ils nous avaient fortement conseillé de choisir l’emplacement no 10, le seul avec de l’ombre. Dès lors, nous ne nous posons pas de question. Par chance, le no 10 est libre. La tente est plantée, la nourriture stockée dans les ammo box.

IMG_8486

Nous avalons une barre et 30 minutes plus tard, nous mettons en route, nos sacs sacrément allégés. Pas besoin non plus de se surcharger avec 6 litres d’eau, nous en trouverons à 2 ou 3 reprises sur le chemin. Cool, non ?

IMG_8489

Objectif : le North rim.

Nos pas devraient nous mener quelque part, par là, plutôt vers le haut… Nous verrons…

P1020862

Encore un pont…

IMG_8494

Première halte : Pump House Residence. Nous faisons le plein d’eau.

IMG_8497

J’adore ces tiges verticales (1).

Roaring springs. C’est ici qu’est pompée l’eau qui alimente Phantom Ranch, les campings et les robinets mis à la disposition des hikers. Il y a aussi une turbine pour générer de l’électricité (2).

Le sommet du North rim est visible : ce sont ces falaises de roches blanches, tout au fond. Y’a plus k’à ! (3)

Aggregation_03

Le sentier est maintenant creusé dans la falaise et Stefano est d’un calme olypien.

P1020868

Nous croisons un groupe qui descend du North Rim. Le Supai Tunnel est encore à plus d’un mile et du coup le North rim à environ de 3 miles. Il est 11h30. Nous marchons depuis 6h. Nous n’y arriverons pas… Nous n’aurons pas le temps de monter jusqu’en haut. N’oublions pas qu’il nous faut redescendre ensuite.

D’un coup la motivation en prend un coup… . En plus, un méchant nuage noir traine dans le ciel et quelques gouttes de pluie viennent nous rafraichir les bras.

Nous n’avons rien à prouver et nous prenons la sage décision de faire demi-tour. Bien nous en prend. Nous arrivons en courant à Pump House Station sous une pluie battante et nous avons en prime aperçu un éclair.

Nous laissons passer la pluie, les pieds à l’air (pour moi en tout cas). Cela fait plus de 3 mois que nous marchons et nous félicitions régulièrement de ne pas avoir eu d’ampoules. Ces méchantes ont fait leur apparition depuis hier. Vraisemblablement dues au poids supplémentaire des sac que les pieds doivent supporter.

IMG_8508

Nous prenons notre temps pour revenir au camping.

P1020872

Une ancienne ligne téléphonique, la Trans Canyon Telephone line, construite en 1934 qui relie le North rim au South rim.

P1020875

Certains des poteaux se retrouvent dans les campings, comme poles pour suspendre les sacs à dos. Excellente idée de recyclage (1). En chemin (2) (3).

Aggregation_04

Nous arrivons au camping sur le coup des 16h. Nous cherchons l’endroit idéal pour une petite baignade et pour rincer nos vêtements.

L’eau est plus froide qu’hier, nous sommes plus proches de la source.

IMG_8527

C’est donc un peu plus viril…

IMG_8523

Nos sacs, pendus à un poteau téléphonique reconverti…

IMG_8521

Notre chambre d’hôtel.

IMG_8522

A 19h30, nous avons mangé, fait la vaisselle et filons au lit. Demain, grasse matinée car la journée n’est pas très chargée… Il suffit simplement de revenir au Bright Angel Campground, soit quelques 11 km et des poussières en descente… Nada !

A 21h30, nous sommes réveillés en sursaut par un groupe bruyant descendant du North Rim… Ils sont sans doute partis pour faire le rim to rim. Stefano lance un Quiet please! retentissant et le calme revient sur le camping.

Autoportraits

A la Pump House Station.

IMG_8498

Références externes

En anglais

Galerie d’images