Mosca Pass

Troisième et dernier jour à Great Sand Dunes. Aujourd’hui, nous partons franchement dans la direction des montagnes Sangre di Cristo, et le trail du jour va nous conduire à Mosca Pass.

Au début, nous marchons le dos aux dunes…

IMG_1498

mais je me retourne régulièrement pour vérifier qu’elles ne filent pas à l’anglaise.

Ouf, ça va, elles sont toujours là !

img_1502

Le Mosca Pass est un des 3 cols qui permet de franchir la chaîne de montagnes et d’accéder à la San Luis Valley.

Ah, j’allais oublier… Nous progressons sur un terrain ferme. Pas de sable aujourd’hui. Les gambettes sont en vacances, même si nous prenons de l’altitude.

Oooops…

Aggregation_01

OK… Il va donc falloir faire du bruit pour éviter surprendre un éventuel ours.

A intervalle régulier, Stefano pousse des barrissements dignes d’un vrai mammouth et moi je hurle Hey Bear.

IMG_1506

Côté paysage, il se rapproche des paysages du Jura. Seules les pierres noires et volcaniques diffèrent.

IMG_1511

Les dunes sont encore visibles.

IMG_1514

Très drôle, ce tronc !

IMG_1518

Nous marchons dans une forêt d’aspens, ou des trembles en français.

IMG_1527

Les barrissements de mammouth se sont transformés en yodel. Lors de ses recherches relatives aux rencontres avec les ours, Stefano avait lu que yodler était un moyen efficace pour avertir les ours de la présence d’Autrichiens, ou plus généralement d’humains.

Youloulouliou ! Youloulouliou !

Vu tout le boucan que nous faisons, si nous tombons dans une embuscade de campeurs mécontents, nous ne serons pas surpris ! Mais bon, mieux vaut des campeurs que des ours. Au moins, nous pourrons négocier.

Arbres morts.

Aggregation_02

Puis, au fur et à mesure que nous prenons de l’altitude, les aspens disparaissent pour laisser place à de la prairie…

IMG_1541

et à la neige.

IMG_1540

Le Mosca Pass.

IMG_1547

Vélos, motos et tronçonneuses interdits…

P1000037

Dès la fin des années 1870, les éleveurs, colons qui désiraient emprunter ce col, devaient passer à la caisse :
– 50 cents par tête de bétail
– 1 dollar par cavalier
– 2 dollars par charriot.

Ce péage subsista jusqu’au début 1900.

Nous faisons notre pause Clif Bars…

P1000038

et envoyons le message SPOT du jour, en plus de faire quelques autoportraits.

IMG_6730

Au niveau du col, le sentier devient une piste, la CO-583 qui descend en direction de Wescliffe au nord et Badito au sud.

IMG_1549

Nous commençons à suivre la piste, pour le fun.

P1000039

Nous arrivons à un view point. Des dos d’ânes de prairie, à perte de vue.

IMG_1558

Stefano joue avec la neige.

IMG_1556

Gamin, va !

IMG_1557

Un dernier regard et nous prenons le chemin du retour.

IMG_1562

Youloulouliou ! Youloulouliou !

En vingt minutes, de gros nuages noirs masquent le soleil. Trois gouttes de pluie.

Nous accélérons le pas tout en ralentissant la cadence des Hey Bear et autre yodel. Faire deux choses à la fois, surtout en vacances, ce n’est pas facile.

Nous arrivons à proximité de dunes alors que les gros nuages noirs ont décidé d’aller voir ailleurs. Bien !

IMG_1572

Nous pouvons ainsi suivre un petit sentier, le Wellington Ditch Trail

IMG_1574

… sentier qui longe les dunes, tantôt à découvert, tantôt dans la forêt.

IMG_1586

qui nous mène au camping de Pinyon Flats.

IMG_1584

Le camping.

IMG_1588

Coucou, mule deer, la biche aux oreilles de mule !

P1000044

Depuis le Wellington Ditch trail, nous avions aperçu, en contre-bas, les restes d’une cabine de bois.

Accessible depuis la route, nous partons la découvrir. Aucun panneau ne l’indique ou ne la signale. A priori, c’est un ancien point d’intérêt du parc, laissé à l’abandon. En témoigne un panneau explicatif, illisible, complètement décoloré par le soleil.

P1000048

Un peu de googling  nous permettra de découvrir qu’il s’agit de la Wellington Cabin, ce qui est assez logique.

Et puis, bien sûr, non loin de là… La déchetterie.

P1000047

Nous récupérons la voiture au visitor center et descendons au parking de Medano Creek, dire au-revoir aux dunes.

Oui, c’est important de dire au-revoir aux dunes, si si !

P1000050

Demain, en effet, nous partons pour Grand Junction, toujours dans le Colorado, bien que la ville soit très proche de Moab, dans l’Utah.

IMG_1600

Nous marchons quelques centaines de mètres dans l’eau avant d’obliquer vers les dunes.

IMG_1602

Hum, que du bonheur pour nos petits petons.

IMG_1603

Houla, les nuages noirs !

IMG_1619

Jeux de sable.

IMG_1618

Nous nous séchons tranquillement les pieds sur le parking, savourant nos derniers instants à Great Sand Dunes.

IMG_1627

Bye bye!

IMG_1629

Nous attrapons une tempête de moustiques au retour, ce qui nous contraint à laver la voiture, après avoir mangé un repas pantagruélique au restaurant Hunan d’Alamosa.

IMG_6742

Flore du jour

Simpson's Hedgehog Cactus - Pediocactus Simpsonii
Simpson’s Hedgehog Cactus – Pediocactus Simpsonii
Spring Beauty - Claytonia Lanceolata
Spring Beauty – Claytonia Lanceolata
Western Pasque Flower – Pulsatilla Occidentalis
Western Pasque Flower – Pulsatilla Occidentalis
Western Pasque Flower – Pulsatilla Occidentalis
Western Pasque Flower – Pulsatilla Occidentalis

Autoportraits du jour

Au Mosca Pass.

IMG_6739

Oui, en fait, il ne fait pas chaud. Nous avons dû remettre nos manches longues.

IMG_6731

Et sur les dunes.

IMG_6740

Références externes

En français
En anglais

Galerie d’images