Medano Creek

Pour notre second jour à Great Sand Dunes, nous décidons de rester à proximité des dunes et d’explorer les berges du Medano Creek.

Nous laissons la voiture près du Pinyon Flats Campground et nous partons, le cœur et les jambes légères pour notre exploration du jour. A priori, le dénivelé devrait être minime.

Le ciel est bleu et la journée s’annonce splendide.

img_1346

Nous commençons par suivre la piste.

img_1348

Derrière nous, les dunes et le Medano Creek, cette bande bleutée.

img_1351

Nous sommes entre les dunes et le contrefort du Mount Zwischen. Quelques arbres viennent remplacer la broussaille.

img_1353

Pour ma petite sœur.

img_1356

Nous quittons la piste pour le Sand Ramp Trail. Mon dieu, il porte bien son nom. Nos mollets sont prêts à exploser, sollicités et malmenés par la marche sur le sable.

img_1360

Courbatures garanties demain et le jour suivant.

aggregation_01

Contraste de végétation. Nous sommes vraiment à la frontière de deux mondes.

img_1368

A partir de là, la végétation s’intensifie et solidifie un tant soit peu le sol. La marche devient un peu plus aisée.

img_1370

C’est l’heure de refaire le plein de calories. Nous tapons allègrement dans notre sachet de trail mix. Hum les M&Ms, qu’est-ce que c’est bon. Seul bémol : avec la chaleur, nous sommes obligés d’utiliser une cuillère.

img_1376

Mais il semblerait que le trail mix ait des effets inattendus sur un des Two Swiss Hikers. Stefano se prend pour un cerf. Je pique un fou rire et n’arrive plus à m’arrêter.

aggregation_02

Nous dépassons bientôt les 2’600 mètres d’altitude et les aspens apparaissent.

aggregation_03

Ooops, nous sommes dans un bear country! Ça, c’est dit! Ouvrons grand nos yeux, nos oreilles et notre bouche pour lancer des cris.

p1000010

Une autre vision du Medano Creek.

img_1394

Bien que le sol reste sablonneux, nous somme maintenant à proximité de rochers. Fini les dunes… Omniprésent, le Medano Creek.

img_1396

Nous nous enfonçons dans une vallée, située entre le Mount Herard et le Mount Zwischen.  Derrière nous, au loin, les dunes.

p1000016

Quel dépaysement !

aggregation_04

Nous errons un moment, sans but précis… Aujourd’hui, la balade s’arrête lorsque nous avons envie ou plutôt lorsqu’il est temps de faire demi-tour.

img_1414

A 13h39, au km 12, nous faisons demi-tour. Notre langue de pré se jette dans une forêt dont les arbres sont en piteux état. La présence potentielle d’ours nous a un peu refroidis.

img_1424

Outre les ours, il y a aussi des castors. Mais une rencontre avec un castor devrait être moins néfaste qu’une rencontre avec un ours.

img_1450

C’est donc sans regret que nous reprenons le chemin des dunes.

img_1421

Nous rejoignons la piste assez rapidement, afin de dessiner une boucle sur le tracé. Et là nous nous rendons compte que nous avions quitté le parc.

img_1429

Nous dérangeons quelques mule deer dans leur repas.

img_1437

Moi, j’adore les troncs d’aspens.

img_1443

Le Mount Herard, dans toute sa splendeur.

img_1449

La piste nous amène au raz des dunes. Cet endroit s’appelle Horse Canyon.

img_1460

La dune y descend à pic et un surfeur solitaire gagne une descente à la sueur de son front.

img_1461

Le voilà à la descente.

aggregation_05

Travail d’érosion du Medano Creek.

img_1485

Une dernière photo avant d’arriver à  la voiture.

img_1489

Nous rentrons à Alamosa enthousiastes.

Nous choisissons d’aller dîner au Hungry Farmer Steakhouse et nous ne sommes pas déçus. D’autant qu’on nous demande nos IDs avant de nous servir notre bière.

img_6718

C’est toujours drôle à presque 50 ans.

img_6719

Stefano se concentre avant d’attaquer le steak du jour.

img_6721

Autoportraits du jour

img_6715

Galerie d’images