La Dôle en solo

Suite au dernier week-end pourri et mouillé, nous regardons la météo 2 à 3 fois par jour… Dès lundi, ce week-end est annoncé beau. Nous commençons à faire des projets et patatra…. Mi-novembre… Comme tous les ans, comme aussi tous les mi-juin, la boîte où bosse Stefano organise un grand exercice de simulation. Le site principal est mis hors d’état de marche et toute l’activité bascule sur un site de secours. Tout le monde sur le pont, pas d’exception même pas pour un Swiss Hiker

Bon…

Mardi soir, Stefano me dit : “Demain je prends mon après midi”. Il faut dire aussi qu’il s’est offert un Galaxy Note II qu’il a savamment transformé en GPS outdoor. Il n’a qu’une envie : l’essayer en situation…

Mercredi. Pas un banc de brouillard sur le plateau. Le ciel est bleu. A 13h15, je reçois un message : “je suis à Bonmont, je monte à la Dôle…”. Une pointe de jalousie me picote et puis je me dis… “Cool…. Chouette pour lui”.

Je vous propose donc quelques photos, photos que je ne puis commenter vu que… je n’étais pas là…

En tout cas, vous pouvez constater que le ciel est … vraiment bleu.

Aggregation_01

Il y a eu quelques chalets contemplés…

P1040408

A 14h03, je reçois un autre SMS (vive la technologie) : “Putain, ça monte tout droit !”. Ah ah…

P1040413

En enfin, à 15:35, je reçois la photo suivante avec un petit message “Bisous de la Dôle !”

Aggregation_06

La Dôle, dans toute sa splendeur, prise dans un tempête de ciel bleu.

P1040423

Quand je pense qu’il y en a qui travaille !

P1040422-1

Non loin de Potraux.

Aggregation_03

Autoportraits du jour

Aggregation_04

Galerie d’images