Mont Tendre – Châtel

Nous sommes le jeudi de l’Ascension, et nous avons congé aujourd’hui (et tant qu’à faire, demain aussi !).

Le temps est maussade ce matin. Et en même temps, ce n’est certes pas un ciel couvert qui va nous empêcher de sortir faire une balade dans “notre” Jura ! Non mais !

L’itinéraire de la journée, tel que je l’avais envisagé,  est une montée au Mont Tendre par le Pré Anselme, puis la traversée de plusieurs alpages avec une arrivée au col du Mollendruz et retour à Montrichier en passant par l’alpage du Grand Chardève.

A cause du mauvais temps, l’itinéraire a été adapté en live sur le terrain.

Car non seulement le ciel était couvert, il y avait aussi du brouillard, beaucoup d’humidité dans l’air et quelques rafales de vent. Et la température avait chuté de quelques degrés… Bref, des conditions idéales !

Départ en direction de Montrichier, que nous rejoignons à 9h30.

Montée au Pré Anselme

La montée se fait par le Chemin des Rochers.

P1000152

La route du Mont Tendre

Aggregation_01

A noter que dans la forêt, à cause de la condensation qui se forme sur les feuilles, au moindre coup de vent, on dirait qu’il pleut sous la canopée …

Si vous regardez bien, on distingue dans le brouillard le chalet du Pré Anselme (1) avec une vue spectaculaire sur Genève depuis l’alpage (2)…

Aggregation_02

Sympa le portail d’accès au chalet …

P1000158

Montée au Chalet du Mont Tendre

Nous poursuivons la montée en passant par la forêt puis sur un bout de la route goudronnée.

A proximité du Chalet Neuf du Mont Tendre, le sentier monte tout droit dans les pâturages, pour nous amener au “vieux” chalet du Mont Tendre.

Au sol, il reste encore un peu de neige tombée du toit, souvenir des chutes du 31 mai (1). Oui, il fait froid ou c’est la faim ? Les deux (2) …

Aggregation_03

Vers le Mollendruz

Après avoir échangé quelques mots avec un randonneur, nous décidons qu’il ne vaut pas la peine de monter au sommet du Mont Tendre car la visibilité est nulle.

Direction donc le Chalet de Pierre puis la combe qui mène au Pré de l’Haut.

Nous croisons un troupeau de vaches peu amicales (si tant est que les vaches puissent exprimer de l’amitié …)

IMG_2639

Et aussi des randonneurs qui vont dans la direction contraire, et qui sont accompagnés par un troupeau de vaches qui leur colle aux talons.

Arrêt au Pré de l’Haut Dessous

Il fait froid – à cause du vent – et en plus nous avons faim.

Un arrêt au chalet du Pré de l’Haut Dessous, nous permet de nous mettre à l’abri dans l’étable et de manger, en faisant abstraction des odeurs de caca de vache …

P1000165

Poursuite des aventures

Le ciel est toujours couvert, il y a des rafales de vent et nous n’y voyons goutte.

Changement de programme : pas le Mollendruz aujourd’hui …

Nous bifurquons sur Châtel, pour descendre ensuite “gentiment” vers Montrichier.

IMG_2642

Vaine tentative d’établir un dialogue constructif sur la dure condition des vaches dans les alpages avec une représentante de la race bovine.

Nous montons à la Croix de Châtel.

Aggregation_04

Puis débutons de descente vers Montrichier dans un paysage spectral …

Aggregation_05

Nous passons par le refuge de l’Armistice.

P1000174

Puis par l’alpage de la Devent, où nous croisons un cheval et quelques vaches.

Aggregation_06

Pour revenir enfin à notre point de départ.

Bilan de la journée : 7 heures dans la nature et 21 km de marche.

L’autoportrait du jour

IMG_2650

L’itinéraire du jour

Ouvrir l’itinéraire sur AllTrails

Galerie d’images