Cable Mountain

Randonnée vers Cable Mountain, où un système de tyroliennes construit au début du 20ème siècle, permettaient de descendre dans le canyon de Zion les planches d’arbres coupés sur le plateau.

Maintenant c’est devenu une habitude : 7h pile et nous voici au petit-déjeuner. Sauf que, étonnamment, le soir, nous ne tombons pas comme des mouches à 21h mais plutôt nous nous obligeons à aller au lit au plus tard à 23h (ouais, des fois c’est un peu plus tard…). Donc inutile de vous dire que lorsque l’iPhone sonne, si la mer n’était pas si loin, j’irai bien le jeter dedans.

Aujourd’hui, départ depuis le East Rim Trailhead. Cela veut dire prendre la voiture, passer le grand puis le petit tunnel en direction de l’entrée Est du parc.

Au 3ème top il sera 9h33.

East Rim Trailhead - Zion National Park - Utah

Pas d’énorme montée aujourd’hui. Une partie du dénivelé a été faite en voiture. Le East Rim est juste là, en haut.

IMG_5075

Le sentier est un peu boring, dira Stefano… Il n’a pas tort. Mais nous sommes dehors, au grand air (chaud), et en vacances qui plus est !

IMG_5081

Alors, au moindre changement de couleur, nous poussons des “ah, oh, comme c’est beau !” tout simplement parce que c’est beau !

IMG_5082

Le sentier longe un canyon, le Jolley Canyon. Nous avons dépassé un embranchement qui permet de rentrer dans ce canyon et de le remonter. Nous nous sommes dit : “au retour, peut-être”.

IMG_5085

Jolley Canyon s’arrête ici. Vu de haut, il n’a rien d’extraordinaire et ne vaut pas le détour. C’est à ce moment que nous pensons Cable Mountain. Bon, c’est un peu long, 8 miles aller simple, mais … nous avons le temps et surtout l’envie.

D’ailleurs, maintenant que nous avons un but, le sentier semble moins boring, c’est juste le seul moyen d’accéder à notre objectif. Imperceptiblement, le rythme s’est accéléré.

IMG_5094

Nous arrivons à Stave Spring. C’est ici qu’au début du 20ème siècle, un certain Monsieur Flanigan avait installé une scie à vapeur qui débitaient les troncs des Ponderosa pines. Les planches étaient ensuite acheminées par wagon à Cable Mountain où un système de câble permettaient de les descendre dans le canyon de Zion. Quelques familles s’installèrent d’ailleurs aux alentours, aidant à l’exploitation du bois.

IMG_5098

Du fait du débit insuffisant de la source, de la neige fondue était souvent utilisée pour alimenter la scie à vapeur.

Quelques 150 yards plus loin, nous retrouvons la jonction par où nous étions arrivés il y a deux jours, en venant d’Observation Point.

Nous partons d’un pas décidé sur le sentier de Cable Mountain.

Nous sommes en terrain connu. Si vous êtes lecteurs assidus de notre blog, alors sans doute allez-vous reconnaître l’atmosphère particulière qui règne sur le plateau.

Arbres calcinées, jeunes chênes verts et prairie. Le tout sous un soleil de plomb et un ciel bleu azur.

P1010120

Nous arrivons au bout de notre randonnée (l’aller seulement).

En 1863, le leader historique des Mormons, Brigham Young, en visite dans la région fit une prophétie : « un jour, les arbres tomberont de la falaise ».

Il n’en fallu pas plus à David Flanigan pour que germe en lui la perspective d’un système de câbles permettant de descendre les planches des arbres coupés sur le plateau, dans la vallée. Initiée en 1898, faute de moyen, son idée ne devint réalité que 3 ans plus tard. Le temps de transfert des planches passa de 2 semaines et demi à 2 minutes et demi. Not bad !

Cette technique est toujours utilisée en Europe, y compris autrefois par le père de Stefano, et porte le nom de « débardage par câble« .

Voici la structure que David Flanigan construisit afin de descendre ses planches dans la vallée, 2000 pieds plus bas. Devant, les poulies utilisées pour dérouler les câbles.

IMG_5132

Si vous êtes intéressé par cette formidable aventure, je vous engage à suivre ce lien (lien aussi disponible dans la section « Références externes »).

Jeu de perspective…

P1010126

2000 pieds plus bas, la route et la navette sont vraiment petites.

P1010130

Stefano, en train de prendre la photo précédente. Toutes les précautions nécessaires ont été prises. Derrière la poutre, c’est le vide.

IMG_5138

Ah, j’ai failli oublier de vous dire que les travailleurs utilisaient ce câble comme moyen de transport. Quitte à choisir et ce malgré les grèves, je préfère le métro parisien.

Il est 14h30. Nous marchons depuis 5h. Petit calcul mental. Retour prévu à la voiture : 18h30. En clair, faut pas traîner.

IMG_5154

Les couleurs sont extraordinaires.

IMG_5161

Juste avant d’arriver à la voiture…

P1010142

… notre copine la lune se lève…

IMG_5169

Horaire respecté à la minute près…

Dans le tunnel, en redescendant sur Springdale, nous roulons au pas. En cause, un conducteur d’un camping-car qui n’a sans doute pas compris que la route lui était réservée (circulation alternée). Résultat : un concert de klaxon de gens pressés et pour nous une opportunité de faire quelques photos au travers des quelques ouvertures.

Rien d’extraordinaire… Simplement marrant.

IMG_5177

Dîner à notre cantine…

Flore du jour

Fleurs très éphémères, qui s’ouvrent le matin et sont fanées le soir.

Birdcage Evening Primrose - Oenothera Deltoides
Birdcage Evening Primrose – Oenothera Deltoides

Découverte du jour I.

Yellow Evening Primerose - Oenothera Biennis
Yellow Evening Primerose – Oenothera Biennis

Découverte du jour II. Le nom n’est pas 100% certain.

Lead Plant - Amorpha Canescens
Lead Plant – Amorpha Canescens
Fishhook Cactus – Sclerocactus Parviflorus
Fishhook Cactus – Sclerocactus Parviflorus
Mule's Ears - Wyethia Amplexicaulis
Mule’s Ears – Wyethia Amplexicaulis

Découverte du jour III : fleur de rosier sauvage.

Dwarf Rose - Rosa Gymnocarpa
Dwarf Rose – Rosa Gymnocarpa

Sa sœur… Un peu mal en point mais les couleurs et les détails sont extraordinaires.

Dwarf Rose - Rosa Gymnocarpa
Dwarf Rose – Rosa Gymnocarpa

Itinéraire du jour

Autoportraits du jour

Près des cable works.

IMG_7847

Sur le chemin du retour.

IMG_7850

Références externes

En anglais

Galerie d’images