Premières neiges…

Il y a 2 jours il faisait 14°. Hier, samedi, la pluie n’a pas cessé. Nous ne pensions pas nous réveiller avec le Jura tout blanc et un temps assez clément pour tenter notre première sortie dans la neige. Nous jubilons.

Notre dernière sortie date d’un mois pile. Wow. Hier il a plu toute la journée et une amélioration était annoncée pour aujourd’hui. Grosse déception au réveil, le ciel est couvert. Après le petit déjeuner, quelques trous de ciel bleu au-dessus du Jura remonte notre optimisme. C’est vers 11h30 que nous décidons de partir.

Nous démarrerons notre balade depuis le stand de tir de Longirod. Une fine pellicule de neige recouvre le parking. Nos premières neiges depuis… longtemps. Les arbres jaunes qui coupent la monochromie sont des mélèzes, en train de perdre leurs épines.

Notre destination du jour : le Crêt de la Neuve. Après, nous verrons en fonction du temps et de l’heure.

Si nous trouvions qu’il faisait très froid (oui oui, pour deux randonneurs tout frais rentrés de Houston, Texas), la petite montée qui nous accueille a tôt fait de nous réchauffer.

Là, déjà, nous avons enlevé une couche, ouvert la veste et ôté les gants.

Quelques minutes plus tard, j’enlève encore une couche. Nous arrivons à proximité des Frasses. Stefano se rend compte que lorsqu’il a réinitialisé son téléphone, les cartes ont disparu. Tout compte fait, ce n’est pas très grave : ce coin-là, Stefano le connait comme sa poche, même si c’est un petit peu plus délicat sous la neige.

Les Frasses. Ce n’est pas comme s’il faisait beau !

Nous arrivons au Petit Pré de Rolle. Il neige de plus belle. C’est plutôt du grésil d’ailleurs. Nous nous abritons sous l’avant toit pour grignoter nos sandwichs.

Nous repartons. Nous nous sommes refroidis. Nous apprécions la montée qui suit, qui non seulement nous réchauffe mais nous amène au Crêt de la Neuve. Mission accomplie.

Sauf qu’il neige à gros flocons. Les traces s’arrêtent. L’idée de redescendre par la Perroude de Marchissy ne séduit pas vraiment Stefano. La neige est profonde par endroit et on n’y voit goutte.

Nous tournons un peu autour du Crêt de la Neuve. Je vois une vague lueur bleue que je montre avec enthousiasme à Stefano. Il la regarde et me dit : on attend un moment ?

Bien nous en prend car quelques minutes plus tard, la neige s’arrête et le gros nuage noir au-dessus de nos têtes se déchire.

Lucky us! 

Un lapin heureux…

Du coup, nous partons vers la Perroude de Marchissy. Là, ce sont nos traces…

Le prochain nuage noir arrive… Ce sont les derniers instants de soleil.

Nous arrivons sans encombre à La Perroude de Marchissy. Mais, où est donc passé le soleil ?

Il s’est remis à neiger. Nous empruntons le sentier du Coq qui descend sur Marchissy. Nous devrons bifurquer vers l’est pour revenir à notre point de départ.

Il neige de plus belle…

C’est le baptême de neige pour la TSH mobile.

Parking du Stand de tir de Longirod - Vaud - Suisse

Autoportraits du jour

C’est simple, y’en a pas! 😛

Galerie d’images