Arizona Hot Springs

C’est la surprise totale : les Arizona Hot Springs sont constituées de 3 petites piscines d’eau chaudes occupées par des gens en maillot et bonnet de bain s’y prélassent. Un spa en pleine nature.

Eh oui, aujourd’hui, nous avons droit à une belle boucle. Partis de la I-93, nous avons fait une petite digression pour aller voir Liberty Bell Arch avant de rejoindre le Colorado via le White Rock Canyon. Nous rentrerons donc par un sentier passant par les Arizona Hot Springs, des sources chaudes.

Le retour promet d’être intéressant.

IMG_3832

Mais pour pouvoir entamer le retour, il nous faut d’abord trouver le sentier. Pas facile…

Deux tentatives se soldent par un échec mais au moins nous avons tout le loisir d’admirer les berges du Colorado.

IMG_3833

Oui, je vous l’avais dit : les eaux du Colorado sont réellement vertes.

DSC01493

Dans le ciel, un vol de canards.

DSC_3285

Notre dernière vision du Colorado.

DSC_3287

Ca y est ! Nous avons trouvé des Belges flamands (qui parlent mieux anglais que français) et nous sommes sur le bon chemin. Alors, si nous avons bien compris, le sentier passe par les sources chaudes et donc nous devrons, à un moment donné ou à un autre, enlever nos chaussures et remonter nos pantalons. Chic !

Pendant que Stefano met ses mollets à l’air, je gaspille quelques pixels.

IMG_3838

Le départ « officiel » du sentier qui mène aux Arizona Hot Springs.

DSC01495

Très vite, sentier et wash se partagent l’espace et je dirais que l’eau est un peu envahissante.

Aggregation_02

L’eau s’en donne à cœur joie et Stefano aussi je crois. Trop marrant de crapahuter sur les rochers, au milieu de mini chutes d’eau chaude.

DSC01497

C’est au pied de cette échelle que nous enlevons nos chaussures et les accrochons au sac.

IMG_3839

Hum… C’était sans compter la difficulté et surtout la douleur de monter pieds nus sur les barreaux de l’échelle, très fins et recouverts de rouille.

Nous tâtonnons un peu puis trouvons des appuis où la douleur est supportable.

P1030424

Après, nous allons de surprise en surprise.

D’abord, des pools ont été créées avec des sacs de ciment. Et ensuite, elles sont occupées par des personnes en maillot de bain ! Il y a même une matrone bien costaud avec un bonnet de bain sur la tête. Lorsque je lui dit Life is good elle me répond quelque chose comme quoi elle ne pourrait pas être plus près de Dieu. Ah ah ah !

DSC01507

Il y a 3 mini-piscines qui s’enchaînent, avec des degrés de chaleur différents. La dernière est… vraiment chaude, très chaude.

Aggregation_03

Ça c’est dit ! De 2002 to 2011, aux USA, 33 personnes ont « attrapé » cette cochonnerie et le taux de décès est de 98%. Radical.

P1030420

Encore un peu de scrambling, mais avec les chaussures, c’est mieux !

P1030433

Après la voie est toute tracée… Tout simplement suivre le wash

DSC01509

… et le sentier qui s’étire au loin.

DSC_3294

Nous croisons quelques personnes, dont une en très petite tenue et en espadrille. Ouais, les ricains, définitivement, sont des gens à part.

DSC_3289

Les derniers mètres…

DSC01520

Bientôt, nous arrivons en vue du pont. Lorsque nous arrivons à proximité, il y a un grand nuage de poussière qui s’étiole lentement et des gens qui regardent. Une voiture vient de faire 3 à 4 tonneaux et s’est arrêtée près d’un petit ravin. Ils ont eu de la chance dans leur malheur.

Nous nous changeons sous les derniers rayons du soleil. Arrivent alors un père et ses trois filles, que nous nous avions repérés aux sources en train de se préparer à remonter. Nous sommes épatés. La dernière a à peine deux ans. Les deux autres, entre 7 et 10. Ils ont tous l’air ravis de leur journée. Stefano lui lance : you’re a good dad, you know. Et lui de répondre, avec un grand sourire : I’m trying to… et de nous expliquer que la petite est très frustrée d’être portée et de ne pas pouvoir marcher.

Références externes

En anglais

Galerie d’images