Valle Ossola

Salècchio – Case Francoli – Alpe Vova

L’objectif du jour est de monter à Salècchio superiore pour ensuite poursuivre vers le Passo del Muretto. De là, nous devrions voir le Lago di Agaro et l’Alpe Pojala. Si la première partie, jusqu’à Salècchio superiore est connue, la suite sera une découverte. Mais un local rencontré à Salècchio nous dissuade d’aller plus loin. La neige est abondante et représente un réel danger.

Alpe Buscagna et Lago Nero depuis Goglio

Partis de Goglio, nous suivons la Via d’Arbola qui fut durant des siècles une des routes principales pour le transport des marchandises entre la Suisse et l’Italie. Arrivés à Devero, nous montons à l’Alpe Buscagna pour aller découvrir un Lago Nero. Le retour se fait en longeant le Rio Misanco.

Agàro depuis Goglio

Partis de Goglio, nous allons à la découverte du Lago di Agàro, tristement célèbre car il engloutit, en 1938, le village éponyme où vécurent durant sept siècles des Walser. Curieux, nous poussons jusqu’à la pointe nord du lac, jusqu’à l’Alpe Spygher, où nous achetons du fromage Bettelmat, fabriqué en ces lieux. Nous rentrerons par le tunnel qui mène à Ausone.

Strà di Vacch et Muro del Diavolo

Randonnée dans les environs de Crego qui a comme but de nous faire découvrir l’un des plus beaux chemins muletiers jamais parcourus : la Strà di Vacch, ou « la route des vaches », suivi par un énorme mur dont l’origine reste inconnue, le Muro del Diavolo, ou le « mur du diable ».

Alpe Pojala et Lago Poiala

Au terme de notre sixième jour dans le Val d’Ossola, la randonnée du jour nous laisse exaltés et ravis. Partis de l’Alpe Devero par un froid glacial, nous franchissons la bochetta di Scarpia qui s’ouvre sur la vallée Agaro. Le sentier, accroché au flanc du Monte Corbernas nous mène à l’Alpe Pojala. Contrairement au plan initial, nous poursuivons vers le Passo Pojala, avec, au passage, la découverte du joli Lago di Pojala. Nous rentrons en longeant, de haut, le Lago di Devero.