Arches National Park

Snif, snif, journée maussade : temps incertain avec quelques brèves averses et ciel partiellement couvert en matinée notamment.

Nous décidons d’aller tout de suite sur le site appelé Devils Garden, situé à 16 miles de l’entrée du parc Arches National Park, que nous avons franchie à 8h43 (un vrai record).

Quelques photos prises en route par MC, question de ne pas perdre la main, dans une lumière plus qu’incertaine …

IMG_2176

Les Courthouse Towers.

IMG_2179

Une fois sur place, nous prenons le sentier balisé qui mène au Double O Arch.

IMG_2190

Sur le chemin, nous admirons quelques belles arches, dont une qui s’est écroulée le 4 août dernier (donc ce n’est plus une arche mais un gros tas de pierre rouge) et une autre – Landscape Arch – qui a perdu un petit bout sur sa droite (de 180 tonnes tout de même …) le 1er septembre 2001.

Heureusement que quelques craquements sinistres et quelques petits cailloux précurseurs ont permis aux quelques touristes qui se trouvaient en-dessous de l’arche de se casser vite fait.

Arrivés à destination, nous faisons un petit crochet par un pic rocheux (sorte de gros zizi) appelé Dark Angel (1).

Aggregation_01

Ensuite, nous empruntons le chemin alternatif aussi appelé Primitive Trail, qui est moins touristique car plus technique et moins entretenu (oui, parce qu’il faut le dire, on voit pas mal de personnes se baladant en tongs sur les chemins balisés …). Nous avons au passage secouru un jeune couple d’Allemands qui s’était égaré.

La beauté des paysages est époustouflante: par moments on se croirait entourés de navires de guerre (ou de sous-marins si l’on préfère).

IMG_2207

Ce sont en réalité les couches de sable devenues roche qui ont résisté à l’érosion.

Un endroit a même été surnommé “Le Grand Dérangement” par Stefano, tellement les rochers étaient entremêlés.

IMG_2206

Vu de loin…

IMG_2183

Retour à la voiture à 15h, avec le ventre plein de Clif Bars (et d’air pour certains …) puis direction Wolfe Ranch, point de départ pour l’escalade (bon c’est un peu exagéré, mais ça monte pas mal …) vers Delicate Arch.

Nous en profitons pour faire un bon entraînement cardio (rythme de marche soutenu), en doublant au passage, des troupeaux de touristes vociférants et haletants surtout.

Arrivés en haut, le Lapin s’exclame : ouiii, j’ai finalement vu la Delicate Arch !!! C’était un rêve de gosse, qui est devenu réalité 35 ans après. Il faut d’ailleurs que nous y retournions car les batteries de l’appareil photo sont à plat (un peu comme les piles de MC les trois premiers jours …).

Descente en marche forcée (à donf quoi !) puis direction – en voiture – du point d’observation Windows Section, où nous profitons de la beauté des lieux, avant de rentrer à l’hôtel pour décrasser le lapin.

Nous dînons – soupe, steak et pommes de terre – au restaurant Smitty’s Golden Steak, endroit conseillé par la nouvelle copine à Stefano, la plantureuse Karen (c’est en réalité un mec un peu louf qui est à l’accueil de notre hôtel …).

Galerie d’images