Arzier-Le Muids

Arzier-Le Muids, appelée simplement Arzier jusqu’en septembre 2013, est une commune suisse du canton de Vaud, située dans le district de Nyon.

Gouille au Cerf

Une classique que nous allongeons au fur et à mesure, à cause (ou plutôt grâce) au beau temps. Partis du Creux des Abériaux, nous montons jusqu’au Couchant pour redescendre par Le Croue puis Le Vermeilley. Nous arrivons à la voiture à 19h30.

Creux Devant

Le Creux Devant, c’est un petit bout de ce que nous appelons à tort la Combe des Begnines, situé entre le Mont Sâla et la Cabane des Électriciens, juste avant la forêt. Nous y passons fréquemment, toujours émerveillés par l’esthétique de ce coin.

La bergerie du Creux du Croue

Belle randonnée passant par des endroits du Jura vaudois que nous avions très peu fréquentés ces derniers mois, agrémentée d’une très belle rencontre avec le berger du Creux du Croue.

La Combe de la Valouse

Retour à la Baragne Haute, sur les lieux de notre rencontre mémorable avec un lièvre. Mais comme nous préférons les courbes aux lignes droites (celle-ci a d’ailleurs un petit air de champignon nucléaire), nous n’y arriverons qu’après une série de tours et détours dans notre Jura bien-aimé.

Haut Mont

Petite balade sur un tracé familier pour terminer en beauté ce weekend du 1er août. Partis des Orgères, nous dessinons une jolie boucle qui passe par les Fruitières de Nyon, le Haut Mont, le Vermeilley, la Grande Enne avant de redescendre par les Frasses.

Les Bioles

C’est sous un ciel maussade mais sec que nous terminons notre weekend. Du Mont Pelé, nous atteignons le Mont Sâlà avant de redescendre vers la combe des Begnines. Nous rentrons chargés d’un bon morceau de fromage acheté au Couchant, à Claudy le berger fribourgeois, émigré au Canada.

La cabane Rochefort

12 mai. Les Saints de Glace. On y croit ou on y croit pas. Mais nous devons nous rendre à l’évidence. Partis le cœur léger et l’optimisme au plus haut, nous déchantons assez vite et nous retrouvons sous le grésil et la neige, accompagnés par un vent violent et glacial. Rien ne manque, même pas le coup de tonnerre au dessus de nos têtes. Nous nous réfugions à la Cabane Rochefort.

Le Noirmont des Français

Le ciel, lourdement chargé de nuages au début de la balade, s’éclaircit en quelques minutes. La grisaille vire au grand ciel bleu. Des Bioles, nous passons non loin des Fruitières de Nyon pour aborder le Noirmont des Français. De là, nous fermons la boucle par le Creux du Croue et un sentier perdu et retrouvé qui permet de descendre du Mont Pelé.