Mayflower Gulch

Notre première randonnée 2013 dans le Colorado est placée sous le signe du bonheur : ciel bleu, neige étincelante, air frais pur et vivifiant.
Les Two Swiss Hikers sont HEUREUX !!!

Nous roulons sur la CO-97 South, en  direction de Leadville, après avoir quitté l’autoroute à la sortie de Copper Mountain.
A gauche, Stefano me montre quelque chose avant de s’exclamer : « Ooops, mais c’est là que nous devions nous arrêter ».

S’ensuit un U-turn prudent sur la route et nous voici bientôt parqués, chaussés, et harnachés de nos sacs-à-dos.

DSC05218

Voici la première image de la rando du jour. Jolie, non !

DSC05224

Nous allons longer le Mayflower Gulch, sur notre gauche et arriver au pied du cirque, visible au loin.

Ça et là nous devrions voir des restes de mines car l’activité minière ici était florissante à la fin du 19ème siècle.

Le ciel est bleu bleu bleu et l’air pur et vivifiant.

L’altitude nous rappelle vite à l’ordre et nous calmons nos ardeurs. Pole-pole.

DSC05227

A gauche, le Gulch.

DSC05229

Au fond, le cirque.

DSC05231

Nous respirons à pleins poumons, les yeux brillants du froid et de joie.

Aucun risque cependant de dépasser les 5 mph, alors 20, on en parle même pas !

DSC05234

La neige est douce sous les pieds. Scruntch, scruntch !

Nous arrivons à proximité des premières cabanes abandonnées du Boston Mining Camp.

A l’horizon, le Tenmile Range.

DSC05238

De gros troncs, qui n’ont pas résisté au temps et au volume de la neige

P1060094

Des traces de pas continuent vers la montagne. Dociles, nous les suivons.

Nous croisons un couple originaire d’Atlanta – Georgia, venu s’installer il y a deux mois dans la région. Ils profitent à fond de l’offre outdoor locale !

Tout à droite de cette photo, Fletcher Mountain, a qui il manque 49 pouces pour faire partie des 14ers.

DSC05254

A l’opposé, Jacque Peak, 13,205′ « seulement ». Et le Mayflower Gulch, qui, en été, se couvre de fleurs rouges, jaunes et violettes.

DSC05256

Nous suivons toujours des traces qui nous emmènent le long d’une ancienne route.

DSC05258

Nous avançons à petits pas réguliers, essayant de conserver notre cardio dans des limites raisonnables.

P1060095

Nous entrons sur le terrain d’une ancienne mine d’or, la Gold Crest Mine.

DSC05260

La route s’attaque au flanc de la montagne.

En contrebas, des structures où arrive encore un filin.

P1060097

A nouveau, des traces d’un ancien camp de mineurs.

DSC05261

Stefano pointe un rocher au loin et dit : « OK, on s’arrête là ! ».

Nous sommes à 3’721 mètres au-dessus du niveau de la mer, bien loin des 13 mètres auxquels nous sommes habitués, à Houston.

Nous y envoyons notre premier message SPOT du jour et des vacances d’octobre 2013 des Two Swiss Hikers.

DSC05266

Les Twin Peaks. 😀

P1060098

Après quelques minutes de pause, nous sommes tout ragaillardis et prêt à continuer.

Des débris de câbles et bouts de bois jonchent le sol.

DSC05272

Une première entrée, non condamnée. Sans y entrer, nous en déduisons que le tunnel ne va pas loin (1).

Un peu plus loin, l’entrée principale, condamnée (2).

Aggregation_01

Nous nous pouvons aller plus loin. Nous nous retournons… Stefano me montre le sentier visible sur cette photo et me dit : j’ai un tracé qui monte par là, suit la tree line et redescend dans la forêt.

Hum, chic !

DSC05277

Nous commençons à descendre. C’est incroyable comme la vie est plus facile, lors de la descente…

Le ciel commence gentiment à se couvrir. C’est joli sur les photos mais nous espérons que demain le ciel sera à nouveau clair.

DSC05294

Un petit zoom sur l’horizon dentelé.

DSC05300

Et un panorama.

DSC05301

Nous sommes revenus au Boston Mining Camp.

P1060105

Stefano me montre le sentier qui part sur le flanc de la montagne opposée et me demande : « Ça te dit ? ». Mon sourire est ma réponse.

P1060106

Nous attaquons notre seconde montée du jour. Je me cale dans les traces de Stefano, sans penser à rien (enfin si, à ma respiration !).

Yaka !

DSC05334

Très rapidement nous sommes en haut avec vue sur une mare (Robinson Tailings Pond) et les montagnes alentours.

DSC05319

Il y a des traces de ski partout et des empreintes de pattes de chien. Nous voyons une trace sur le flanc de la montagne, où la neige ne recouvre même pas les pierres.

DSC05324

Nous étions en face, il y a moins d’une heure.

DSC05321

Stefano renonce à une boucle. Nous avons une semaine devant nous et pour une première journée, nous avons déjà bien marché.

Nous envoyons notre second message SPOT du jour, car aujourd’hui, premier jour de vacances, c’est la fête (1) !. Il est posé sur cairn de Golden Hill (2).

Aggregation_02

Nous reprendrons donc le même chemin pour le retour à la voiture.

P1060110

Nous sommes tranquillement en train de marcher. Un chien vient vers nous en jappant. Un autre le suit bientôt. Apparaît enfin un grand gars aux cheveux à la Eloi (Eloi, si tu nous lis, c’est un compliment) qui interpelle ses chiens à grands cris. Chaussé de skis de fond, un bâton en bambou d’au moins 2,50 mètres dans chaque main, il porte une veste qui a connu des jours meilleurs.

Commence alors une grande discussion qui se rapproche du monologue : le gars est « joyeux » et nous raconte qu’ici, c’est son terrain de jeu. Il est monté ce matin déjà, d’où les traces de skis aperçues. Son ski gauche a été acheté 5 USD au magasin du  coin et nous comprenons pourquoi les pierres ne semblent pas le gêner. Il s’appelle Nathan, a vécu en Suisse du côté de Neuchâtel et aurait bien aimé rester là-bas. Mais… pas de permis, pas de permis ! Ses chiens s’appellent Peter Bear et Princess May Flower.  Nous sommes à l’ombre et au bout de 10 minutes, je dois interrompre la discussion sous peine d’avoir mes doigts gelés.

Nous quittons Mayflower Gulch et reprenons la route et arrivons à notre destination : Leadville – Colorado.

It’s a cute city nous avait promis le couple d’Atlanta. Effectivement. Petits bâtiments style on-ne-peut-plus western, des couleurs vives, des commerces (ouverts) qui bordent la rue principale.

Ce soir, nous dînons au Manuelita’s, un mexicain. Nous sommes bien reçu, nous mangeons bien, mais nous savons que nous n’avons pas encore trouvé notre cantine pour la semaine !

A 21h, nous dormons à poings fermés.

Faune du jour

Ce n’est pas une marmotte ! C’est un pika (merci Jean-François !)

Le pika est un rongeur de l’ordre Lagomorpha qui se divise en deux familles : la familles des Ochotonidae (les pikas) et la famille des Lapauridae (les lapins). Le pika est donc un cousin du lapin !

Les pikas du Colorado sont asociaux et n’aiment vivre que dans le froid ! Ils sont d’ailleurs menacés par le réchauffement climatique.

Comme ils n’hibernent pas, ils passent le plus clair de leur temps à constituer des réserves de nourriture pour les frimas hivernaux.

DSC05269

Autoportraits du jour

Non loin des premières ruines des camps de mineurs.

DSC05237

Je vous parlais précédemment des couleurs des doudounes pour les filles et garçons… Obligée du prendre du gris ! C’est triste, non ?

DSC05241

Non loin de Gold Crest Mine.

DSC05270

Après notre seconde montée du jour… Nous avons toujours le sourire !

DSC05326

Galerie d’images