Elk Meadows

Journée de récupération aujourd’hui. Nous explorons le côté Est du Mount Hood. Elk Meadows est une immense clairière, au sol gorgé d’eau, au milieu de la forêt. La diversité de la flore est extraordinaire.

Je crois bien que je n’ai pas ouvert l’œil de la nuit. Je crois bien que Stefano n’a pas ouvert l’œil de la nuit. Deux bébés au milieu de la forêt.

Stefano commence la journée par faire quelques étirements de mollets. Mais globalement nous sommes surpris des effets bénéfiques d’une bonne nuit de sommeil  : nous sommes (presque) comme neufs !

Néanmoins, aujourd’hui, l’objectif du jour est de ne pas tirer sur la corde et de rester raisonnable tant au niveau de la distance que du dénivelé. Sans compter aujourd’hui, il nous reste 3 jours pleins. Autant profiter un max.

Nous roulons sur la US-26 jusqu’à la jonction avec la US-35. Nous ne sommes jamais allés aussi loin. Aujourd’hui, nous verrons le flanc est du Mount Hood.

Mais pour commencer, le flanc sud. Et non, je n’ai pas numérisé une carte postale. C’est bien notre première vision du Mount Hood, en ce 8 juillet 2014.

Mount Hood, Oregon

Nous garons la voiture  non loin de la US-35, sur une route qui répond au doux nom de Jonction Road 3545.

P1000361

Stefano fait ses devoirs.

IMG_1668

La premier torrent à traverser sera Clark Creek.

Un petit bout de forêt et un mini creek plus tard…

IMG_1669

… nous voici au bord de la Newton Creek. Une pente du Mount Hood est visible.

IMG_1670

Nous cherchons quelques minutes un endroit pour traverser sans mouiller nos petits petons.

Deux troncs bien droits nous font un clin d’œil. Nous traversons donc le Newton Creek au péril de notre vie !

IMG_1671

Et puis tadam ! Le voici, le Monsieur !

P1010082

Nous nous enfonçons à nouveau dans la forêt, dont comme vous le savez sans doute, chaque feuille et chaque aiguille de sapin ont été nettoyées avec amour cette nuit par une équipe de petits nains.

IMG_1679

Nous arrivons près du pré aux cerfs.

De cerfs, point, mais une herbe bien verte et surtout beaucoup de fleurs (des fiou-fious, disait Stefano quand il était petit).

IMG_1690

Nous contournons le pré.

Un shelter délabré.

P1010089

Nous avançons un peu à découvert et… le voici à nouveau.

P1010087

Nous errons un moment à la recherche du sentier qui nous permettrait de faire le tour du Elk Meadows. Rien.

Nous tentons une traversée du pré mais le sous-sol est gorgé d’eau.

IMG_1696

Nous renonçons et reprenons le sentier emprunté à l’aller avant de rejoindre le Gnarl Ridge Trail (n° 652 A).

La balade est magnifique, l’effort est moindre. Une parfaite journée de récupération. Un énorme sapin, récemment tombé, nous force presque à rebrousser chemin. Nous nous obstinons et réussissons finalement à passer.

Nous sommes en contrebas du Gnarl Ridge et des trouées dans la forêt laissent apparaître de temps en temps une falaise grise.

IMG_1707

Nous retrouvons le Newton Creek. La forêt s’arrête, laissant la place à l’eau et aux rochers.

P1010094

C’est ici que nous choisissons d’envoyer notre message SPOT du jour. Nous n’irons pas plus haut et la vue est magnifique.

IMG_1722

Bon… Nous nous rendons à l’évidence. A moins de faire demi-tour, nous allons devoir trouver un moyen de traverser le torrent. Plus facile à dire qu’à faire.

Nous longeons la rive, un peu en amont, puis en aval. Il n’y a pas grand chose. Peut-être ici ?

Stefano n’a aucun doute quant à ses capacités d’équilibriste. Par contre, il est un peu plus dubitatif quant aux miennes.

Il me demande : Crois-tu pouvoir traverser ici ? Oui, je crois, je lui réponds. Et lui d’ajouter… Si je traverse et que tu ne peux pas me suivre, je ne suis pas certain de pouvoir revenir…

IMG_1723

Stefano rajoute une ou deux pierres et traverse. Je m’engage… Je laisse mon bâton dans l’eau et suis surprise par la force du courant qui l’entraîne sous le tronc. Je perds l’équilibre et choisis de m’agenouiller plutôt que de tomber. Je sens l’inquiétude de Stefano monter en flèche. Je parviens néanmoins à me remettre debout et traverse. Nous avons tous les deux un pied mouillé…

Une corde permet de sortir du lit du torrent pour rejoindre le Timberline Trail.

IMG_1725

Gnarl Ridge.

P1010095

Vu du haut, ça n’a l’air de rien… Mais là, nous pouvons le crier haut et fort : nous avons traversé le torrent au courant impétueux au péril de nos vies !

P1010097

Au moment de quitter le Timberline Trail pour le Newton Creek Trail (n° 646), nous rencontrons trois dames.

Elles ont l’air de bien connaître la région. Elles nous demandent quel est le niveau de difficulté pour traverser le Newton Creek. Elles veulent y emmener un groupe la semaine prochaine. Nous leur expliquons qu’il n’y a pas vraiment de passage et que nous avons traversé sur des troncs.

J’en profite pour leur demander si elles connaissent le nom de cet oiseau dont le chant est mono-son. Ce fameux oiseau entendu maintes fois l’année passée autour du Mount Rainier et entendu ici à de multiple reprises depuis le début de notre séjour. L’une répond sans hésiter : Varied thrushUne grive à la poitrine orange. Mystère résolu !

Le sentier suit le ridge. Nous surplombons Newton Creek.

P1010098

La composition du paysage nous rappelle celui autour du Mount St Helens : arbres morts mais debout et fleurs multicolores.

IMG_1735

Un des derniers endroits où le Mount Hood soit encore visible.

P1010102

Nous rejoignons le Elk Meadows Trail et arrivons à la voiture vers 15h.

Stefano me dit…. J’entends une rivière… Allons voir. Effectivement, le Meadows Creek est à peine à une centaine de mètres de la voiture. Nous y trompons nos peschion et peschin avec délice (gros et petits pieds en lombard).

P1000364

Il est encore tôt.

Depuis quelques semaines, nous regardons chaque soir un ou deux épisodes de la série Grimm. Le tournage a lieu à Portland et une scène nous a montré le Mount Hood qui se reflète dans un lac : Trillium Lake.

C’est à deux pas de la US-26.

Un petit parking, des bus venant de Park City – Utah, des familles installées au bord du lac, les hommes buvant des bières. Des groupes d’enfants, aux visages de hibou : nous en déduisons qu’ils skient le matin et occupent leur après-midi à d’autres activités.

Voici Trillium Lake.

Trillium Lake, Mt Hood, Oregon

Nous restons plus d’une heure, assis sur un mur, à regarder le volcan, les gens, le lac… Bref à profiter pleinement de la vie !

A 18h15, nous sommes à notre cantine. Nous avons trouvé nos marques… Moi, c’est une Fajita Salad que j’arrive tout juste à finir et Stefano un ENORME burrito.

Comme tous les soirs précédents, nous terminons notre soirée sur la terrasse de notre cabine à lire en buvant une bière (ben oui, il faut bien nous réhydrater !). C’est le paradis.

P1000374

Chiffres du jour

– Longueur : 15.2 km
– Dénivelé positif : 705 mètres
– Durée : 06h06

Faune du jour

Un ENORME papillon.

Eastern Tiger Swallowtail butterfly - Papilio Glaucus.
Eastern Tiger Swallowtail butterfly – Papilio Glaucus.

Flore du jour

Few-flowered Shooting Star – Dodecatheon Pulchellum.
Lewis Monkeyflower - Erythranthe Lewisii
Lewis Monkeyflower – Erythranthe Lewisii
Wood Anemone - Anemone Nemorosa
Wood Anemone – Anemone Nemorosa
Queen's Cup - Clintonia Uniflora
Queen’s Cup – Clintonia Uniflora
Davidson's Penstemon - Penstemon Davidsonii
Davidson’s Penstemon – Penstemon Davidsonii
Daisy - Bellis
Daisy – Bellis

Autoportraits du jour

À Elk Meadows.

P1000358

À Newton Creek.

P1000360

Au Burro Loco.

P1000372

Références externes

En anglais

Galerie d’images