De Sedona à Kingman

Au lever, le ciel est bleu et le prix à payer est une fraîcheur dirons-nous très vivifiante.

aggregation_01

Nous avons réservé un tour de deux heures avec une Pink Jeep afin de faire découvrir à la Nonna et à Paolo la mythique Schnebly Hill Road : l’ancienne route des pionniers qui les conduisaient à Flagstaff, via un col à près de 2100 mètres d’altitude.

Nous mettons la Nonna à côté de la conductrice, afin qu’elle profite au maximum du paysage. Nous l’emmitouflons avec soin dans sa veste car oui, il fait froid !

2007_lasvegas-245

La conductrice, Andrea, d’origine argentine, nous explique diverses choses concernant la géologie de la région, sur Sedona et son histoire. Dommage qu’elle ne parle que l’anglais, ce qui laisse la Nonna un peu à l’écart.

2007_lasvegas-259

La dream team.

2007_lasvegas-265

Nous quittons à regret Andrea (surtout Paolo ;-) ) et partons vers Cathedral Rock. Stefano et Paolo partent à fond à la conquête de son sommet.

Lorsque leurs ardeurs se sont un peu calmées, nous allons faire tous les quatre une petite balade le long d’une petite rivière qui répond au doux nom de Oak Creek.

aggregation_02

Oak creek.

s7300208

Et voici son atmosphère générale…

aggregation_03

Revenus au point de départ, Stefano et Marie-Catherine partent à l’assaut de Cathedral Rock, à la recherche d’énergies positives.

aggregation_04

Les vortex sont restés introuvables mais la balade en valait la peine.

Nous nous retrouvons sur le parking et partons vers Flagstaff. Passé Flagstaff, nous roulons quelques kilomètres sur la légendaire route 66. Construite au siècle passé, elle traversait d’est en ouest les Etats-Unis, de Chicago vers Los Angeles.

Nous nous arrêtons à Kingman, pour y dormir et avant cela, y manger un steak de dinosaure dans un steakhouse local.

Galerie d’images