Horseshoe Bend

Nous terminons notre première journée à Kanab au Horseshoe Bend, non loin de Page. Le Colorado a patiemment creusé son lit sur près de 320 mètres de hauteur. Nous profitons d’une magnifique éclaircie.

Nous changeons d’état et arrivons en Arizona. Au passage, nous perdons une heure. Tant mieux…  car 14h c’est l’heure idéale pour aller se restaurer… alors que 15h, ça aurait été un peu tard !

Comme l’absence de pluie persiste, nous décidons d’aller revoir le gooseneck creusé par le Colorado, à quelques miles à peine de Page, appelé Horseshoe Bend.

Le prix à payer est un bain de foule et une mini marche de quelques centaines de mètres avec suffisamment de dénivelé pour faire huffer and puffer pas mal de personnes. Au sommet de la mini-colline, des bancs sont installés sous un gazebo.

Gazebo d’ailleurs visible sur cette photo, en cherchant bien, je vous l’accorde. Egalement visibles, les multiples traces de pas, témoins de la fréquentation des lieux.

IMG_3360

Avec nos sacs à dos, nécessaires pour tenir nos appareils photo, et nos chaussures de marche (le sentier est recouvert de sable), nous sentons à quelques reprises des regards un peu interrogateurs, voir ironiques. Pas bien grave !

Les abords du Horseshoe Bend sont bondés. Les gens venant d’horizons différents (Italiens, Français, Chinois), parfois à moins d’un mètre du vide, voir à quelques centimètres du bord, en train de se faire prendre en photo ou de faire des selfies.

Je déteste cette ambiance. Je m’assieds sur un rocher, un peu à l’écart, et je laisse Stefano jouer au photographe.

Là, Stefano est encore un peu paguratt (peureux) et laisse entre lui et le vide une distance respectable, en témoigne le rocher devant.

DSC_2777

Mais encouragé par les inconscients qui aiment se faire peur et jouer avec leur vie, il s’enhardit et s’approche bientôt beaucoup trop près du bord à mon goût.

IMG_3359

Le résultat est joli mais quand même !

DSC_2785

Nous revenons tranquillement sur nos pas puis reprenons la route vers Kanab. Nous passons par la case hôtel pour nous doucher, bien qu’aujourd’hui l’effort physique ait été très très inexistant.

Nous partons pour dîner à l’Escobars mais il y près de 40 minutes d’attente. La patience n’étant pas notre principale qualité (surtout lorsqu’il s’agit de manger), nous étudions nos options et décidons d’aller manger au Luo’s Café. Ce fût notre cantine en 2010. Nous y étions retourné en 2012 mais l’ambiance était très différente.

Nous tentons le coup, n’attendant rien de spécial. Et là surprise… Encadrée et accrochée sur le mur, une photo de nous deux avec les propriétaires prise en 2010 que nous leur avions envoyée. La petite qui nous servait en 2010 a grandi et nous réussissons même à lui arracher un sourire. Bref, nous passons un très très agréable moment en compagnie de Wendy et de Luo, qui suivent sporadiquement nos aventures.

Nous voici en 2010.

IMG_1985

Et nous voici plus de 5 ans après… Les mêmes ! Pas une ride ni un cheveu blanc de plus !

Entre ma tête et celle de Stefano, la fameuse photo accroché au mur…

IMG_3812

Faune du jour

Louison, le papillon…

DSC01054

Références externes

En français
En anglais

Galerie d’images