Natural Bridges National Monument

Ciel bleu et lever de soleil sur Blanding. Il est 7 heures lorsque le réveil sonne, je crois bien l’avoir entendu sonner avant mais Stefano m’avoue m’avoir donné du rab.

Au programme aujourd’hui, une promenade « tranquille » dans le parc de Natural Bridges National Monument.

Panneau à l'entrée du parc de Natural Bridges National Monument.

Ce parc abrite 3 ponts naturels, dont l’un serait le plus gros du monde. Une boucle carrossable permet aux touristes d’admirer ces ponts via différents view points. Stefano a prévu une boucle sur le Natural Bridge Loop Trail, un sentier qui descend au fond du canyon et qui nous amènera successivement à :

1) Sipapu Bridge (à prononcer Sée-pa-pu)
2) Kachina Bridge
3) Owachomo Bridge

Avec, au passage, quelques ruines Anasazi à admirer à Horse Collar Ruin.

Mais même sans les ponts, le paysage est déjà magique.

IMG_6711

Le sentier démarre de l’endroit où le Sipapu Bridge est visible du rim. Arrivez-vous à le voir dans ce fouillis de cailloux et d’arbres, sur la photo du milieu ?

Aggregation_01

Non, presque pas… Donc c’est clair, mieux vaut descendre.

Comme la descente dans le canyon est un peu abrupte, des garde-fous et des échelles en bois ont été installés pour faciliter la descente. Nous sommes quand même dans un parc national !

IMG_6715

Néanmoins, au niveau d’un passage assez délicat, des vautours guettent le touriste maladroit…

Un vautour guettant les touristes maladroits à Natural Bridges National Monument.

Le premier pont (à ne pas confondre avec une arche qui elle n’a pas été façonnée par le passage de l’eau mais par l’érosion du vent et du ruissellement) est le Sipapu Bridge, comme promis.

Vue sur le Sipapu Bridge, à Natural Bridges National Monument.

Vu du bas, il est effectivement majestueux…

IMG_6745

Voici quelques détails en gros plan.

Un triptyque avec des détails du Sipapu Bridge, à Natural Bridges National Monument.

Un cottonwood tree qui malheureusement n’a pas résisté à la dernière crue.

IMG_6738

Nous continuons notre chemin. Il y a même la lune !

Aggregation_03

Le terrain est varié et très agréable.

IMG_6736

Nous longeons le wash, le traversant à plusieurs reprises, tout en gardant les pieds au sec !

IMG_6751

La lumière est parfaite… Encore une de ces journées dont nous allons nous rappeler longtemps.

Aggregation_06

Nous (enfin, Stefano, aka Occhio di falco) repère des petits greniers Anasazi, au milieu de falaise. Allez savoir comment les natives (car utiliser le mot Indien est perçu comme péjoratif) accédaient à ces réserves. Enfin, nous apercevons des ruines qui semblent accessibles et que nous pourrons contempler de plus près sans risque de se casser le cou.

Aggregation_04

Heu, enfin, de plus près, l’accès n’est pas si aisé qu’il n’en avait l’air, mais quand même, une visite de Horse Collar Ruin s’impose.

IMG_6777

Le site est magnifique,

IMG_6781

idéalement placé à proximité du wash.

IMG_6785

Certains parties sont encore intactes, d’autres ont moins résisté aux affres du temps (ou des touristes).

Aggregation_07

Ces constructions de boue séchée sont appelées horse collars du fait de la forme des fenêtres qui rappelle les colliers de cou des harnais des chevaux. D’où le nom du site…

Aperçu des ruines de Horse Collar Ruin, à Natural Bridges National Monument.

Ici, sans doute un kiva, car le toit composé de troncs recouverts de boue est encore visible.

P1010712

Nous reprenons notre cheminement au fond du White Canyon.

Aggregation_08

Life is soo good! Seuls au monde.

Stefano marchant dans le White Canyon, à Natural Bridges National Monument.

Nous pensons un moment que le trou, visible à l’horizon, pourrait être le second pont, mais non, bien trop haut pour que de l’eau passe dessous.

IMG_6802

Voilà Kachina Bridge. Tellement massif et grand qu’il est difficile de le cadrer en entier, même au grand angle.

P1010721

Pour donner une idée de la taille, Stefano s’est placé dessous.

Stefano tout petit sous le Kachina Bridge, à Natural Bridges National Monument.

Vue de l’autre côté.

IMG_6816

Le soleil qui joue avec les nuages nous offre un ciel magnifique.

P1010722

En route pour le troisième et dernier pont.

P1010725

Nous avons quitté le White Canyon pour remonter un des ses affluents, Armstrong Canyon.

Stefano marchant dans l'Armstrong Canyon, à Natural Bridges National Monument.

Aggregation_09

Par hasard, alors alors que nous voulions prendre une photo d’un joli caillou – le talon d’une chaussure –  (bon, ici c’est plein de jolis cailloux), nous découvrons des pétroglyphes.

IMG_6835

Et, puisque nous avons parlé d’un talon de chaussure, voici la chaussure en entier, autrement dit ici The Shoe.

Son profil gauche (à mon avis, le plus photogénique),

Vue sur The Shoe, au Natural Bridges National Monument.

et son profil droit.

IMG_6842

Et au détour du sentier, un mule deer qui a plus peur de l’appareil photo que des humains.

IMG_6843

Le troisième pont, Owachomo Bridge.

Un mot pour décrire le Owachomo Bridge : majestueux. A Natural Bridges National Monument.

Il est magnifique. Pour mieux l’apprécier, nous traversons le wash – encore un – et allons nous asseoir sur le versant opposé.

Sur le triptyque ci-dessous : le wash, puis un pilier du pont et enfin le pont dans son ensemble, avec le wash visible en bas.

Aggregation_10

Encore plus joli avec un petit nuage au milieu, n’est-ce-pas Stefano ?

Encore une vue du grandiose Owachomo Bridge. A Natural Bridges National Monument.

Un peu de culture.

IMG_6878

Vu de l’autre côté, côté view point, nous le distinguons à peine.

P1010743

Il ne nous reste plus qu’à retourner à la voiture par le sentier de jonction, sur le rim

IMG_6879

Quelques 3.3 miles qui, je parle pour moi, me semblent assez longues. Les ombres s’allongent, annonçant la fin d’une magnifique journée.

P1010745

Stefano a même réussi à faire ami-ami avec un cairn…

IMG_6883

La dernière partie se fait sur du slick rock.

IMG_6887

Les Bear Ears, deux montagnes sacrées, retrouvées dans des légendes des Native Americans.

One Navajo story tells of Changing-Bear-Maiden who was very beautiful but had no interest in men. The trickster, Coyote persuaded her to marry him & Changing-Bear-Maiden began to transform into a mischievous bear. Her brothers, believing the only way to save her was to change her into another form, killed her by cutting off her ears & throwing them away. They became the buttes seen today.

Au loin, les Bear Ears, montagne sacrée des Navajos.

Le soleil est presque couché lorsque nous passons le Comb ridge.

IMG_6890

Pour ce soir, nous délaissons notre cantine pour tenter un steak house, le Homestead Steak House… Après une attente de 20 minutes pour être assis, nous attendons plus de 30 minutes notre steak…. dont plus de la moitié restera sur le bord de l’assiette… Ce n’était pas un steak, c’était un morceau de gras. Stefano sera plus chanceux… A rayer de notre liste de restaurants, pour sûr.

Flore du jour

Hooker's evening primrose - Oenothera Elata
Hooker’s evening primrose – Oenothera Elata
Hairy Arnica - Arnica Mollis
Hairy Arnica – Arnica Mollis
Meadow Goldenrod - Solidago
Meadow Goldenrod – Solidago

Autoportraits du jour

Lors de la pause de midi,

Autoportrait de Stefano et Marie-Catherine à Natural Bridges National Monument.

A proximité de Sipapu Bridge,

IMG_5066

au dernier view point de notre longue balade,

IMG_5068

et enfin lors de l’attente, au restaurant…

IMG_5069

Références externes

En français
En anglais

Galerie d’images