La Pierre à Lièvre

Ce dimanche 5 juin, nous débordons d’énergie, et malgré une météo pas très favorable, nous partons tout de même nous balader dans “notre” Jura

Aujourd’hui, nous effectuons une boucle depuis le parking se trouvant a proximité de La Pessette, sur les hauteurs de Bassins en montant par la Route des Montagnes.

Départ de La Pessete à 10h 30, direction Le Crot (1). Sur le chemin (2), nous croisons des sympathiques génisses, coquettes et curieuses (3)…

Aggregation_01

Le Chalet du Crot.

P1000238

Et son réservoir d’eau

P1000237

Puis nous montons en direction de la Perroude du Vaud, en passant par cette jolie combe qui longe l’alpage du Planet.

On dirait pas en voyant la photo, mais en tout cas la montée était bien raide …

IMG_2734

La Perroude du Vaud.

IMG_2737

Après avoir contourné La Perroude, direction le Chalet de La Neuve, en passant par des combes très vertes.

IMG_2740

La Neuve, écrit selon la calligraphie franco-provençale (ou en patois romand, si vous préférez) avec une Z à la fin.

P1000242

Et là, nous rencontrons un troupeau de vaches de race brune fort entreprenantes, c’est-à-dire pas trop timides car elles viennent à notre rencontre.

IMG_2752

Après quelques tentatives infructueuses de caresses sur le museau des vaches, direction Les Trois Chalets, en passant par des coins vachement (c’est le cas de le dire) sympas …

IMG_2762

Nous, nous aimons bien les murs(1) (2). En voici un, très beau, en bas la route qui mène au Marchairuz depuis la Bassine (3).

Aggregation_02

Et qui se cachait derrière le mur ? Meuh !

IMG_2767

Direction ensuite la Sèche des Amburnex, en passant par une forêt où le sol est sillonné de fissures (lapiaz).

Et c’est là que l’orage éclate …

Aggregation_03

Ouais, c’est pas glorieux, je vous l’accorde.

IMG_2777

Changement de programme à cause de la météo “merdique” : oublié la Sèche des Amburnex, la Pierre à Ecusson e tutti quanti, nous raccourcissons le parcours et bifurquons en direction du Chalet à Roch Dessus.

Nous parvenons à rejoindre un chalet, qui porte le nom curieux de Ranch de la Pierre à Lièvre, où nous nous abritons sous le toit et en profitons pour casser la croûte.

P1000257-1

Voici notre abri temporaire …

IMG_2780

Et le casse-croûte qui nous attend, ainsi que les habits humides …

IMG_2782

En cliquant sur la photo pour l’agrandir, vous remarquerez les grosses gouttes de pluie …

IMG_2786

Et pendant que la pluie tombe, j’essaye de charmer une vache en lui offrant une fleur …

IMG_2790

Les efforts ne sont pas vains : pour finir, j’ai du succès ! Une langue bien râpeuse me lèche une main …

IMG_2796

Après avoir passé une heure à attendre patiemment que l’orage ne cesse, nous reprenons le sentier en direction le Chalet à Roch Dessus.

IMG_2799

Une paroi est couverte de murales.

P1000264

Nous entamons la descente en direction du deuxième Chalet à Roch, et nous traversons des prés couverts de fleurs.

IMG_2808

Nous rejoignons le Chalet à Roch Dessous, hélas abandonné à priori.

P1000266

Par ailleurs, il ne reste plus grand-chose des anciens pâturages, car la nature a pris le dessus.

Nous poursuivons en direction des Bois des Petits Plats, puis tournons à droite et descendons un chemin d’exploitation forestière qui nous conduit à un refuge appelé La Rinaldi.

P1000270

Direction ensuite les Petits Plats, un immense pâturage (le contraire de petit donc …), dont une partie déborde en France.

Le pâturage est découpé en parcelles délimitées par des murs en pierre, et on dirait que chaque parcelle a son chalet (et ses vaches).

IMG_2829

Un autre enclos. Les vaches se sont cachées.

IMG_2833

Cette image me rappelle des granges vues dans le Colorado.

IMG_2836

Par endroits, nous observons des tas de pierres provenant de l’épierrement des pâturages, que nous appelons entre nous « tumulus » (ou tumuli au pluriel).
Vu la taille, une personnalité importante doit être enterré ici …

P1000285

Encore une parcelle et son chalet.

P1000289

A 17 h, nous rejoignons enfin la Fromagerie des Loges. Ouf !

IMG_2843

Nous entamons, non sans difficultés pour certain(e)s, la montée vers les Bois de Begnines (1).

Et mince, où est donc passé le sentier ? Allons-nos devoir passer la nuit à la belle étoile (2) ?

Aggregation_04

Peut-être même nous noyer ? Non, à priori pas cette fois, car nous rejoignons finalement la route qui mène aux Begnines.

Aggregation_05

Vue du pâturage des Begnines.

IMG_2866

Allez les copines, il est temps de rentrer au bercail …

P1000298

Viendront-elles ou pas à ma rencontre ? Ben, pour finir non …

IMG_2870

Bon, il est grand temps d’entamer la descente vers La Pessette car il est 19 h et les gambettes commencent à montrer des signes de fatigue.

Il nous faut pratiquement 1 h pour rejoindre la voiture.

Allez, une dernière photo avant de ranger l’appareil : il s’agit du chalet de La Dunanche, prise au zoom depuis le parking.

P1000307

La balade du jour, nous a occupés pendant 9h, et la distance parcourue est de 28 km.

Flore du jour

Anémone Sylvie - Anemone Nemerosa)
Anémone Sylvie – Anemone Nemerosa)

Itinéraire de la journée

Autoportraits du jour …

IMG_2818

Et à bientôt pour de nouvelles aventures …

Galerie d’images